Plus de résultats
En ce moment
Société

Moukhtafoune: Disparus en mer… Jeudi 7 janvier à 22h45

Pour son numéro du mois de janvier, Asmaa Aïnoune et l’équipe de Moukhtafoune enquêtent sur la disparition mystérieuse de jeunes candidats à l’immigration clandestine, originaires pour la plupart de la région d’EL Kelâa des Sraghna. Jeudi 07 janvier à 22h45.

Parmi eux, des pères de familles, des fils uniques et des jeunes désespérés ont emprunté une embarcation de fortune partant de Dakhla vers les îles Canaries. Un départ vers l’inconnue dont les dernières nouvelles remontent au mois d’octobre dernier. Depuis, les familles sont dans l’attente du moindre signe de leurs proches…

A bout de patience, certains parents ont décidé de sortir du silence et lancer un appel de détresse à l’image de la famille d’Abdelhak Douiwa, 20 ans. Son départ était prévisible car comme lui, ils sont environ 200 personnes, de son douar et des villages avoisinants, à se risquer dans l’immigration clandestine pour gagner l’Europe.

Les GARNI, eux, sont inconsolables. Leur fils Hicham est parti à leur insu…

Pour terminer sur une note d’espoir, l’équipe de Moukhtafoune vous propose de revenir sur l’histoire de Salima et son petit frère Mehdi. Ces deux petits pensionnaires du Centre de Protection de l'Enfance de Marrakech sont à la recherche de leurs parents. Deux familles ont répondu à l’appel, il s’agit des parents biologiques en provenance d’El-Jadida et des parents d’Agadir que cette histoire à inspirés… Ils ont un message à diffuser !

 

 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une