Plus de résultats
En ce moment
VIDEO/ David SERERO, un éternel passionné !
Les Marocains d'Amérique

VIDEO/ David SERERO, un éternel passionné !

L’Amérique est pour certains la destination de rêve, une deuxième patrie pour d’autres. Le pays de l’Oncle Sam est le pays d’accueil pour des millions de personnes de différentes origines et de cultures. Parmi eux, des Marocains, "Les Marocains d’Amérique" est allé à leur rencontre et vous dresse leur portrait, tous les samedis à 15h50

Rencontre avec David SERERO à New York

David SERRERO ne rate aucune occasion pour évoquer ses origines marocaines. Pour ceux qui ne le connaissent pas, c’est un artiste aux multiples talents. Il est chanteur d’Opéra, acteur et producteur.

Fier de sa double culture juive et marocaine, ce baryton, à l’aube de la quarantaine, a vu le jour à Paris et pourtant il est resté très attaché aux origines Fassies de son père. C’est même une grande source d’inspiration dont il prend réellement conscience une fois installé à New york…

David s’initie très jeune à la musique à Paris, en jouant du piano puis il devient chanteur de pop et variétés. Quelques années plus tard, il s’envole vers New York, où il s’essaye au théâtre avant de se tourner vers les comédies musicales. Son talent est tout de suite repéré, on lui propose alors de faire carrière dans l’Opéra. Direction la Russie, il suivra une formation à Saint Pétersbourg… Sa carrière internationale de baryton prend son envol. Il anime des concerts un peu partout dans le monde.

Joie de vivre, amour pour  le public et passion pour ses origines…

Artiste à part entière et passionné jusqu’au bout des ongles… Il s’investit entièrement dans tout ce qu’il entreprend pour transmettre son amour pour la musique, transmettre sa joie de vivre et exprimer son rêve d’enfant : sa passion de rendre les gens heureux… Ce qui l’anime ? C’est cette envie constante de faire de nouvelles rencontres et connaissances via son talent la musique.  Une force qu’il doit à ses origines marocaines qui ont également une grande influence sur son travail. David n’hésite pas à introduire des sons orientaux dans sa musique  d’ailleurs il a même chanté un air d’Otello (version de Verdi) adapté avec des arrangements marocains. Le résultat est pour le moins original, on vous laisse le découvrir sur scène dans ce portrait vidéo de l’artiste.

 

Les contenus liés

Les articles à la une