Plus de résultats
En ce moment
Une ancienne sénatrice US salue à Rabat le rôle "important" du Maroc pour rasse…
Politique

Une ancienne sénatrice US salue à Rabat le rôle "important" du Maroc pour rassembler l'Afriq

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

L’ancienne sénatrice US pour l’État de l'Illinois, actuellement membre éminente du parti démocrate américain, Carol Moseley Braun, actuellement en visite au Maroc, a salué, vendredi à Rabat, le rôle "important" que le Maroc est en train de jouer pour rassembler l'Afrique et instaurer les fondements de la paix et de la prospérité en faveur du Continent.

Dans une déclaration à la presse, Mme Braun, qui était l'invitée de la Fondation Diplomatique et de l'Union socialiste des forces populaires (USFP) à une rencontre avec les ambassadeurs des pays africains accrédités à Rabat axée sur le "Renforcement des Relations entre les États-Unis et l'Afrique, une urgence au regard du contexte pandémique et sécuritaire", a indiqué qu’elle ne ménagera aucun effort pour soutenir ces objectifs.

Répondant à une question sur la situation des droits des femmes dans le Royaume, l’ancienne sénatrice US s'est dite "impressionnée" par les avancées "encourageantes" réalisées par les femmes marocaines.

L'ex-diplomate et première femme d’origine afro-américaine à être élue membre du Sénat US, a fait part de son engagement à œuvrer sur le plan international pour faciliter ce processus.

Pour le président de la Fondation Diplomatique, Abdelati Habek, cette rencontre a été l’occasion pour Mme Braun de se remémorer ses souvenirs en tant que première ambassadrice et sénatrice d’origine afro-américaine.

Dans une déclaration à la MAP, M. Habek a indiqué que beaucoup de questions en relation avec la coopération ont été évoquées lors de cette rencontre avec les ambassadeurs africains et l’ambassadeur du Japon.

De son côté, l'Ambassadeur du Japon à Rabat, Takashi Shinozuka, a relevé que la visite de Mme Brown au Maroc est un signe de l’amitié pérenne entre le Royaume et les USA.

Tout en rappelant que le Japon est un grand allié des États-Unis et un grand ami du Maroc, M. Shinozuka s’est dit heureux de prendre part à cette rencontre et de voir les relations entre Rabat et Washington "se raffermir et se renforcer".

Pour sa part, le secrétaire général de la Fondation Diplomatique, Jean Christophe Bertrand a indiqué que cette rencontre vise à enrichir les discussions sur le renforcement de la coopération entre les États-Unis d'Amérique et les pays africains.

Lors d'un entretien, mardi à Rabat, avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, Mme Braun avait mis en avant l'importance de hisser les relations américano-marocaines vers de nouveaux horizons de coopération et de concertation, notant que les deux pays partagent les mêmes valeurs visant à promouvoir la paix et la prospérité.

A Dakhla, Elle avait fait part de son admiration pour la qualité des infrastructures et les potentialités dont regorge la perle du Sud, en se disant impressionnée par le développement socio-économique et le potentiel énorme dont dispose la région de Dakhla-Oued Eddahab.

 

Les contenus liés

Les articles à la une