Plus de résultats
En ce moment
Tinghir

Tinghir: Les récentes pluies ont généré beaucoup de dégâts à Tilmi / Reportages

Les récentes pluies qui ont touché le sud du Maroc n’ont pas fait que des heureux. A Tilmi, un douar rattaché à la province de Tinghir, les pluies ont provoqué la crue de l’oued Dades, ce qui est venu à bout de plusieurs  cultures.

« J’ai perdu mes cultures de pommes de terres, de fourrage et les arbres de mon verger. Tout est parti », se plaint un agriculteur. « Les pluies ont emporté 55 mètres du mur de protection de mon verger. Un demi-hectare de pommiers est complètement détruit ainsi que mon puit », renchérit un autre.

C’est dire la gravité des dégâts, d’autant plus que l’agriculture représente une des premières sources de revenus dans la région. Il faut savoir qu’à Tilmi qui compte près de 12 mille habitants répartis sur 23 douars, les trois quarts vivent de l’agriculture. Ils cultivent essentiellement la pomme de terre et produisent des pommes et ce dans les quelques terres fertiles situées près du Oued.

En plus des dommages sur les cultures, les intempéries ont généré des dégâts également sur les infrastructures. Les orages et les pluies diluviennes ont endommagé le réseau électrique et noyé les routes sous des couches de boue.

Les contenus liés

Les articles à la une