Plus de résultats
En ce moment
Signature de deux accords de partenariat pour promouvoir les droits des personn…
Société

Signature de deux accords de partenariat pour promouvoir les droits des personnes en situation de handicap

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

Deux accords de partenariat ont été signés, mercredi à Rabat, en vue de promouvoir les droits des personnes ayant une déficience visuelle ou auditive, a annoncé le ministère de la Solidarité, du Développement social, de l'Égalité et de la Famille.

Il s'agit d'un accord de partenariat signé avec la Fondation Lalla Asmae pour les enfants sourds, portant sur l'amélioration de leurs conditions d'accès aux services médicaux, sociaux et sportifs, quel que soit leur statut économique et social, à travers la création de deux institutions d'assistance sociale à Kasba Tadla et à Fès, dans le but d'accueillir et accompagner les enfants sourds de ces deux villes et de leurs environs, indique un communiqué du ministère.

Un accord-cadre de partenariat a été également signé avec l'Organisation Alaouite pour la Promotion des Aveugles au Maroc (OAPAM) portant sur le développement de programmes d'accompagnement destinés aux personnes atteintes de déficience visuelle afin de faciliter leur intégration dans la vie scolaire et professionnelle, à travers l'augmentation de leur taux de scolarisation au niveau des établissements d'éducation inclusive et l'amélioration de leur employabilité en leur facilitant l'accès à des projets générateurs de revenus et en les accompagnant dans la création des petites entreprises, précise-t-on.

Dans le cadre de cet accord, poursuit le communiqué, l'Entraide nationale et l'Agence de Développement social seront mobilisées aux côtés de l'OAPAM afin de favoriser l'ouverture de ses instituts et centres éducatifs sur le monde et d'élargir les horizons des personnes à déficience visuelle.

Il s'agit également, selon la même source, de soutenir les capacités techniques et cognitives des ressources humaines exerçant au sein des centres sociaux et éducatifs relevant de l'OAPAM, tout en mettant en avant les droits de l'Homme ainsi que la dimension sociale dans le domaine du handicap.

Les deux accords s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des chantiers stratégiques et des programmes destinés aux personnes en situation de handicap énoncés dans la politique publique intégrée pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap 2015-2021, son plan exécutif (2017-2021), la Vision stratégique pour la réforme du système éducatif et de formation 2015-2030, la loi-cadre n° 97-13 relative à la protection et à la promotion des personnes en situation de handicap, ainsi que dans la loi-cadre n° 51-17 relative au système d'éducation, de formation et de recherche scientifique, conclut le communiqué.
 

Les contenus liés

Les articles à la une