Plus de résultats
En ce moment
Economie

Reportage/ Pollutec Maroc 2019 : Place à l'innovation verte !

I.El Mesnaoui/M. Afiri/R. AhmedI.El Mesnaoui/M. Afiri/R. Ahmed

Du 30 octobre au 2 novembre 2019, la foire internationale de Casablanca se couvre de vert. Le salon Pollutec Maroc, rendez-vous au professionnels des équipements, technologies et services liés à l'environnement, est de retour pour une 11e édition.

Cet événement, inauguré  mercredi par le ministre de l'Énergie, des Mines et de l'Environnement, M. Aziz Rebbah, rassemble plus de 250 exposants issus de 14 pays. Ils sont venus présenter leurs dernières innovations, lesquelles s'orientent vers la diminution du poids pesant de la pollution dans les différents aspects de notre quotidien, l'amélioration de l'efficacité énergétique, la gestion durable des déchets et la résilience face aux impacts des changements climatiques.

En effet, dans les stands, un large spectre d'activités liés à l'environnement est représenté : On retrouve des fabriquants de stations d'épuration et de filtration d'eaux usées, de réservoirs sous pression, de pompes submersibles, de biogaz, de biomasse, de lampadaires LED intelligents, de matériel de collecte et de gestion de déchets ou encore d'équipements d'aération. De même, la donne technologique est fortement présente. Une entreprise est venue présenter une suite logicielle qui permet d'organiser la logistique associée à la collecte des déchets, une autre ses objets connectés au service de la détection de la salissure sur les panneaux solaires, etc.

Cette 11e édition est également empreinte d'une dimension continentale. Elle est marquée par la participation d’importantes délégations de pays d'Afrique, notamment de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Madagascar, du Niger, du Sénégal et de l'invité d'honneur, le Rwanda. Selon les organisateurs de l'événement, l'heure est au renforcement des échanges Sud-Sud, ainsi qu'à la mutualisation des savoir-faire et d’expertises en matière d’environnement et de développement durable, et ce pour relever les multiples défis auxquels fait face notre continent.

"La présence de nombreux exposants étrangers, notamment des pays africains témoigne de l’intérêt porté à ce salon mais aussi de l’importance de la coopération en matière d’environnement et de développement durable, à laquelle le Maroc accorde une attention particulière.", a particulièrement noté M. Rebbah.

De même, l'encouragement des jeunes entrepreneurs et start-ups. La cérémonie inaugurale du Salon a connu la remise des Prix aux lauréats de la 4e édition du programme Cleantech. Destiné aux jeunes entrepreneurs, ce programme promeut l’entrepreneuriat vert en récompensant les projets les plus innovants dans 5 catégories : Gestion rationnelle de l’eau, efficacité énergétique, énergies renouvelables, valorisation des déchets et bâtiments verts.


 

Les contenus liés

Les articles à la une