Plus de résultats
En ce moment
Ramadan : La Fondation Orange Maroc lance "Khatwat Khir"
Entreprises

Ramadan : La Fondation Orange Maroc lance "Khatwat Khir"

2M.ma2M.ma

A l'occasion du mois sacré de Ramadan, Orange Maroc, à travers sa Fondation, vient de lancer "Khatwat Khir", une initiative solidaire et ouverte à tous en faveur de l'inclusion numérique, indique la Fondation Orange Maroc dans un communiqué. 

Concrètement, il s'agit de se rendre sur un portail dédié et de cliquer autant de fois qu'on le souhaite pour générer des Mo de volume data (à raison de 10 Mo par clic). Ces volumes seront par la suite préchargés sur des tablettes qui seront distribuées à travers quatre associations oeuvrant pour des causes sociales : L’Association Marocaine Sport et Développement (Marrakech), Marocains Pluriels (Essaouira), Banque Alimentaire (Khenifra), et Chorouq (Casablanca et Rabat).

Pour l’occasion, Orange Maroc mobilise à nouveau ses collaborateurs, invités à s’engager bénévolement dans une dynamique d’accompagnement et de coaching des associations et des bénéficiaires. Ils animeront des sessions d’information, de formation et de sensibilisation à une utilisation responsable et productive du digital, rajoute la même source. 

Et de réaffirmer que Orange Maroc a fait de l’inclusion numérique un axe majeur de sa responsabilité sociale d’entreprise, et que la Fondation Orange Maroc a contribué à plusieurs projets mettant cette problématique au cœur de leur préoccupation.

“Nous œuvrons chaque jour pour un numérique inclusif. Aussi, pour ne laisser personne de côté, nous nous engageons à proposer une offre à destination des publics en situation de précarité”, explique Hendrik Kasteel, DG de Orange Maroc, cité par le communiqué, en rajoutant que "pour que le numérique soit un levier d’égalité des chances, nous créons et animons des dispositifs d’accompagnement et d’éducation permettant de faire des outils digitaux des atouts pour l’insertion économique et sociale”.

L’opération Khatwat Khir s’inscrit donc pleinement dans la continuité de ces engagements, estime la Fondation. "Dans un monde où notre attention est constamment sollicitée par des distractions de toutes sortes, prendre un petit moment dans sa journée pour passer en mode solidaire, c’est un geste fort. Par quelques clics, chacun peut s’engager dans une action collective de générosité et de solidarité en phase avec l’esprit du mois sacré", conclut la même source.

Les contenus liés

Les articles à la une