Plus de résultats
En ce moment
Propos racistes sur LCI : le Club des avocats du Maroc va porter plainte
Racisme

Propos racistes sur LCI : le Club des avocats du Maroc va porter plainte

Pour le meilleur comme pour le pire, la télévision nous offre parfois des moments surréalistes. Les spectateurs de LCI, chaîne d'information du groupe français TF1, ont eu droit à l'un d'eux dans l'après-midi du mercredi 1er avril, et il ne tendait pas vers le côté du meilleur. 

Au cours d'une discussion voulue scientifique sur LCI, deux médecins de renommée discutaient des études en cours autour d'un vaccin au Covid-19, notamment sur la piste du vaccin BCG. Un échange posé jusqu'à ce que Jean-Paul Mira, chef de service à l'hôpital Cochin de Paris, a eu l'idée de suggérer au directeur de recherche de l'Inserm, Camille Cocht, de réaliser des tests de vaccins contre le Coronavirus en Afrique.

«Si je peux être provocateur, est-ce qu'on ne devrait pas faire cette étude en Afrique, où il n'y a pas de masques, pas de traitement, pas de réanimation... Un peu comme c'est fait d'ailleurs pour certains études dans le SIDA, où chez les prostituées, on essaie des choses parce qu'on sait qu'elles sont hautement exposées». Ce à quoi Camille Cocht réponds :  «vous avez raison, on est d’ailleurs en train de réfléchir à une étude en parallèle en Afrique».

 

 

Si l'on comprend bien le message du docteur Mira, il serait plus efficace de tester ce vaccin sur des êtres humains "d'ailleurs" au lieu de rats de laboratoires. De préférence sur des humains d'une Afrique démunie de tout, alors que la réalité du terrain indique autrement.  

L'indignation est générale. En France comme dans les pays africains, on reproche aux intervenants leur condescendance envers les africains, ou tout simplement leur racisme. 
 

 

Au Maroc, cette séquence n'est pas passée inaperçue. Le Club des avocats au Maroc a décidé de porter plainte pour diffamation raciale auprès du Procureur de la République Française. La plainte sera déposée par Me Mourad Elajouti et Me Saïd Maâch, avocats au Barreau de Casablanca, a indiqué le Club.

 



 

Les contenus liés

Les articles à la une