Plus de résultats
En ce moment
Pourquoi les personnes atteintes de la Covid-19 perdent l'odorat ?
Coronavirus

Pourquoi les personnes atteintes de la Covid-19 perdent l'odorat ?

Voilà une bonne nouvelle. La perte d’odorat due à la Covid-19 semble être temporaire car les cellules du nez qui détectent l'odeur ne sont pas endommagées, assure une nouvelle étude menée par une équipe internationale de chercheurs dirigée par des neuroscientifiques de la Harvard MedicalSchool.

La perte d’odorat ou l’anosmie est l’un des symptômes les plus anciens et les fréquents de la Covid-19. Selon plusieurs études, il s’agit du meilleur prédicteur de l'infection puisque les personnes atteintes du nouveau coronavirus sont 27 fois plus susceptibles d’en souffrir contre seulement 2,2 à 2,6 pour la fièvre et la toux.

Toutefois, la raison derrière cette perte d’odorat n'était pas claire. Au départ, les scientifiques pensaient que des dommages ou une inflammation des neurones sensoriels olfactifs qui détectent et transmettent le sens de l'odorat au cerveau était la cause mais finalement ce n’est pas le cas.

Dans une étude publiée le 24 juillet dans la revue Science Advances, les chercheurs affirment que le SRAS-CoV-2, le virus qui cause la Covid-19, attaque les cellules qui supportent ces neurones détecteurs d'odeurs, mais pas les neurones eux-mêmes.

«Le nouveau coronavirus modifie l'odorat chez les patients non pas en infectant directement les neurones, mais en affectant la fonction des cellules de soutien», a déclaré Sandeep Robert Datta, professeur de neurobiologie à la Harvard Medical Schoolet co-auteur de l’étude.

C'est une bonne nouvelle car cela signifie que l'infection n'est pas susceptible d'endommager de manière permanente les circuits neuronaux olfactifs des patients Covid-19. «Une fois que l'infection disparaît, les neurones olfactifs ne semblent pas avoir besoin d'être remplacés ou reconstruits à zéro», a-t-il déclaré. «Mais nous avons besoin de plus de données et d'une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents pour confirmer cette conclusion», estime-t-il.

A noter que les patients atteints de la Covid-19 récupèrent généralement leur odorat au cours de plusieurs semaines. Dans d'autres infections virales qui endommagent les neurones olfactifs, les patients peuvent mettre des mois avant de retrouver leur odorat.

Les contenus liés

Les articles à la une