Plus de résultats
En ce moment
Oujda: Un 2è Sommet régional du programme Rif'Inno au bénéfice des jeunes porte…
Jeunes entrepreneurs

Oujda: Un 2è Sommet régional du programme Rif'Inno au bénéfice des jeunes porteurs de projets

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

L’association Enactus Morocco a organisé, samedi à Oujda en partenariat avec l'Ambassade des Pays-Bas, le 2ème Sommet régional du programme «Rif’Inno», visant à former et accompagner les jeunes pour la création de projets d'entrepreneuriat répondant aux besoins sociaux.

Ce programme, ayant pour but de promouvoir l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes et accompagner et soutenir leurs initiatives entrepreneuriales au niveau des régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et de l’Oriental, ambitionne d’encadrer quelque 600 jeunes et créer 20 entreprises sociales.

Ce deuxième sommet régional de Rif’Inno, tenu en partenariat avec l’Université Mohammed Premier d’Oujda en présence de représentants de l’Ambassade des Pays-Bas au Maroc, d’acteurs locaux et d’entrepreneurs, a connu la participation d’une centaine de jeunes porteurs de projets et vient couronner 16 mois de préparation.

Le programme Rif’Inno a pour objectifs de former et d’accompagner les jeunes dans la création et l’implémentation des projets d'entrepreneuriat répondant aux besoins sociaux. Il représente une opportunité pour les jeunes des deux régions cibles pour développer leurs compétences telles que la créativité, le leadership, la prise d’initiative, la gestion de projet et d’équipe, et le business modeling tout en les connectant à des mentors et opportunités de développement.

Accompagnés par des conseillers et des experts, ces jeunes, qui bénéficient du renforcement de leur employabilité, sont orientés vers l’entrepreneuriat social en vue de lancer leurs propres projets.

A noter que le premier sommet régional du programme Rif’Inno s’est tenu en mars dernier à Tanger.

Créée en 2003, Enactus Morocco est une association qui compte actuellement plus de 120 établissements d'enseignement supérieur dans son réseau, et plus de 6.000 jeunes étudiants qui développent et implémentent au niveau de leurs communautés en moyenne près de 200 projets durables par an.

 

Les contenus liés

Les articles à la une