Plus de résultats
En ce moment
ONU : les progrès vers l'éradication du sida chez les enfants sont au point mort
Santé de vos enfants

ONU : les progrès vers l'éradication du sida chez les enfants sont au point mort

2M.ma2M.ma

 Les progrès vers l'éradication du sida chez les enfants, les adolescents et les jeunes femmes sont au point mort et aucun des objectifs pour 2020 n'a été atteint, selon un nouveau rapport conjoint de l'ONUSIDA et d'organisations partenaires.

Le rapport de l'initiative "Start Free, Stay Free, AIDS Free" montre que le nombre total d'enfants sous traitement a diminué pour la première fois, bien que près de 800.000 enfants vivant avec le VIH ne soient pas actuellement sous traitement, précise un communiqué de l’ONU.

Il montre également les occasions manquées d'identifier précocement les nourrissons et les jeunes enfants vivant avec le VIH, en ce sens que plus d'un tiers des enfants nés de mères vivant avec le VIH n'ont pas été testés. S'ils ne sont pas traités, environ 50% des enfants vivant avec le VIH meurent avant d'avoir atteint leur deuxième anniversaire, selon la même source.

"Il y a plus de 20 ans, des initiatives pour les familles et les enfants visant à prévenir la transmission verticale et éliminer la mort d’enfants du sida ont véritablement donné le coup d'envoi à ce qui est maintenant devenu notre riposte mondiale au sida. Cela découle d'une mobilisation sans précédent de tous les partenaires. Pourtant, malgré des progrès précoces et spectaculaires, malgré plus d'outils et de connaissances que jamais, les enfants sont loin derrière les adultes et loin de nos objectifs", a déclaré Shannon Hader, Directrice exécutive adjointe des programmes à l'ONUSIDA, citée dans le communiqué.

Selon elle, les inégalités sont frappantes : les enfants sont près de 40% moins susceptibles que les adultes de suivre un traitement salvateur (54% des enfants contre 74% des adultes) et représentent un nombre disproportionné de décès.

"Start Free, Stay Free, AIDS Free" est une initiative qui a débuté en 2015, dans le prolongement du Plan mondial extrêmement réussi visant à éliminer les nouvelles infections à VIH chez les enfants d'ici 2015 et à maintenir leurs mères en vie. Elle a appelé à une approche ultra-rapide pour s'assurer que chaque enfant a un début sans VIH, reste sans VIH pendant l'adolescence et que chaque enfant et adolescent vivant avec le VIH a accès à un traitement antirétroviral.

Les contenus liés

Les articles à la une