Plus de résultats
En ce moment
ONU Femmes sensibilise aux discriminations fondées sur le genre au Maroc à trav…
Femmes

ONU Femmes sensibilise aux discriminations fondées sur le genre au Maroc à travers une vidéo d’animation

2M.ma2M.ma

Dans le but de rendre accessible les données statistiques et d’améliorer la connaissance du grand public sur les discriminations auxquelles sont en butte les filles et les femmes tout au long de leur vie et de sensibiliser aux enjeux de l’égalité entre les sexes, le bureau d'ONU Femmes au Maroc a produit, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes et la tenue annuelle de la Commission de la condition de la femme, une vidéo d'animation illustrant les données collectées par le Haut-Commissariat au Plan dans les différents contextes et moments de vie, lit-on dans un communiqué.

Afin de révéler les stéréotypes de genre et les différents obstacles auxquelles les femmes et les filles sont aujourd’hui confrontées, la vidéo représente l’histoire croisée de Ytto et Yasmina, depuis leur naissance et jusqu’à ce qu’elles deviennent grand-mères.

Cette vidéo a été produite dans le cadre du projet « Prévention, protection et réponse aux violences faites aux femmes et aux filles au Maroc » appuyé par le Gouvernement du Canada.

Il convient de souligner que le Maroc a enregistré, au cours des dix dernières années, des avancées significatives en matière de droits humains des femmes, consacrées par la Constitution du 1er juillet 2011 proclamant l’égalité formelle entre les hommes et les femmes, prohibant toutes les formes de discrimination à leur égard et incitant les pouvoirs publics à mettre en œuvre ces droits et garantir leur effectivité, ajoute-t-on de même source.

Cette évolution a été marquée par des réformes institutionnelles et législatives visant, conformément à la Constitution, à garantir les droits des femmes et à lutter contre toute discrimination fondée sur le sexe. Ces avancées ont concerné l’adoption de lois spéciales relatives aux violences faites aux femmes, à la traite des personnes et au travail domestique, de lois organiques relative à la Loi de Finances instaurant une budgétisation publique programmatique sensible au genre et à la création de l’Autorité pour la parité et la lutte contre les discriminations.

Également, le pays a mis en œuvre des Plans Gouvernementaux pour l’Egalité et adopté des mesures visant à accroître la représentation administrative et politique des femmes, ainsi que plus récemment l’ambitieux programme Maroc-Attamkine d’autonomisation économique des femmes.

Cependant, la même source constate que malgré tous ces progrès, aujourd’hui aucun pays au monde n’a atteint l’égalité entre hommes et femmes, ni même n’est proche d’atteindre cette égalité.

« D’importants efforts doivent encore être mis en œuvre pour abroger toutes les discriminations juridiques fondées sur le sexe et apporter des réponses intersectorielles efficaces pour réaliser l’objectif d’égalité », conclut le communiqué.  

Les contenus liés

Les articles à la une