Plus de résultats
En ce moment
Mounia Lamkimel : "J’aime les personnages complexes et je n’aime pas que l’on m…
Culture

Mounia Lamkimel : "J’aime les personnages complexes et je n’aime pas que l’on me colle une étiquette"

Elle n’est visiblement pas passée inaperçue lors de son passage à la série « Tendance » l’année dernière sur 2M. Mounia Lamkimel continue de puiser dans son talent poir donner vie aux nombreux personnages dans la capsule humoristique « El Fad TV », où l’actrice apporte, aux côtés de Hassan El Fad, beaucoup d’humour mais aussi d’émotions.

2M.ma revient avec l’actrice sur cette expérience et son amour pour le théâtre. Interview.

Comment est née votre passion pour le jeu ?

Mon initiation au théâtre a eu lieu quand j’avais huit ans. Avant cela, j’ai exploré beaucoup de terrains de création à savoir le dessin, la danse, le chant, et après j’ai eu la certitude que ce que je voulais faire c’était le jeu, le théâtre… Mon premier prix d’interprétation féminine je l’ai décroché à El Jadida en 2005, ensuite j’ai suivi des cours de théâtre après, cela m’a ouvert grand les portes de la télévision. La première série dans laquelle j’ai joué c’était « Saâ fi Al jahim » et le retour était quatre ans plus tard sur 2M, dans la série « Al Qalb al majrouh » (le cœur brisé, ndlr).

Sur « El Fad TV », vos personnages sont composés, cette expérience représente-t-elle un défi pour vous en tant qu’actrice ?

Cette expérience représentait évidemment un défi mais surtout une opportunité en or que la télévision n’offre pas toujours aux acteurs. C’est une caractéristique du théâtre que j’ai eue la chance de vivre à la télévision. Le changement de la composition psychologique des personnages m’a permis de mettre en avant mes connaissances et mon savoir-faire.

Le personnage de « Fatiha » a plu à beaucoup de marocains, comment avez-vous vécu son incarnation ?

Les scènes de Kabbour et Fatiha ont permis de bouleverser positivement le téléspectateur qui est perdu entre humour et émotions. Elles ont concrétisé le développement du personnage d’habitude rusé de Kebbour et ont permis de le découvrir dans de nouveaux états d’âme.

Quel est le personnage qui vous a le plus marqué ?

Tous les personnages m’ont permis de vivre la diversité que je cherche dans le jeu… En tant qu’actrice j’aime être dans la pluralité de la construction des personnages… Je n’aime pas que l’on me colle une étiquette…

Retrouvez Mounia Lamkimel sur le plateau de Rachid Show ce vendredi à 22h50 sur 2M.

Les contenus liés

Les articles à la une