Plus de résultats
En ce moment
Maroc-USA: lancement du programme de partenariat pour l'enseignement supérieur
Enseignement

Maroc-USA: lancement du programme de partenariat pour l'enseignement supérieur

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le programme de partenariat pour l'enseignement supérieur au Maroc (HEP-M), entre le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l’Agence américaine de développement international (USAID), a été lancé, mercredi à Rabat, en présence d’une panoplie de personnalités universitaires, politiques et diplomatiques.

HEP-M est un programme doté d’un budget de 5 millions de dollars. Il contribuera au renforcement des efforts du ministère pour la mise en œuvre de la loi cadre 51-17 relative à l'éducation, la formation et la recherche scientifique, spécialement le volet relatif à la formation initiale des enseignants de l’enseignement primaire. Le programme HEP-M sera mis en œuvre sur les cinq prochaines années par Mary Lou Fulton Teachers College de l’Université de l’État de l’Arizona, en collaboration avec les universités et centres régionaux des métiers de l'éducation et de la formation (CRMEFs).

Dans le cadre de ce partenariat, les universités marocaines bénéficieront d’appui en termes de renforcement de leurs capacités institutionnelles, ainsi que d’une mise à niveau de leurs ressources humaines pour la mise en œuvre du nouveau programme de formation initiale des enseignants du primaire "Licence en Éducation" au sein des CRMEFs. De même, les enseignants seront dotés de compétences à même d’améliorer leurs pratiques d’enseignement et répondre aux besoins d'apprentissage des élèves.

A l’occasion, le ministre de l’éducation nationale, Said Amzazi a informé de la mise en place d’un cycle de licence en éducation pour les bacheliers souhaitant intégrer le domaine de l’enseignement. Il a précisé que cette licence permet la poursuite de la qualification dans les centres régionaux des métiers d’éducation et de formation et dans les établissements d’enseignement pendant une période de deux ans. Selon M. Amzazi, ce programme intervient dans le cadre des perspectives de réforme du système éducatif.

De son côté, l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David Fisher a indiqué que le programme de partenariat pour l’enseignement supérieur au Maroc jettera les bases d’un nouveau système de formation des formateurs, fournissant au Royaume une nouvelle génération d’enseignants hautement qualifiés.

 

Les contenus liés

Les articles à la une