Plus de résultats
En ce moment
Economie

Maroc-Pologne: les opportunités d'investissements dans les provinces du Sud mises en exergue à Laâyoune (Vidéo)

Les opportunités d'Affaires et d'investissements dans les provinces du Sud du Royaume du Maroc ont été mises en exergue, mardi 14 septembre, à Laâyoune, lors d'une rencontre entre des opérateurs économiques du secteur privé polonais, en mission économique dans la région, et leurs homologues marocains.


Organisée par l'Ambassade du Maroc en Pologne, avec l'appui du Centre régional d'investissements (CRI) de Laâyoune-Sakia El Hamra et des autorités locales, cette manifestation a été l'occasion de mettre le point sur la volonté des deux parties d'offrir à l'environnement des affaires de nouvelles opportunités pour l'investissement étranger et le renforcement de la coopération bilatérale. 

DR


Intervenant à cette occasion, l'Ambassadeur du Maroc en Pologne, M. Abderrahim Atmoun a souligné que "la présence aujourd’hui à Laâyoune de Chefs et représentants des entreprises polonaises et la concrétisation de cette visite ne sont que le début d’un long et fructueux chemin de coopération et de partenariat économique prometteur entre le Maroc et la Pologne".


"Je souhaite de tout cœur que cette visite, que j’espère fructueuse, à travers sa première étape ici à Laâyoune, soit une première occasion de vous rendre compte par vous-mêmes, des importantes opportunités qu’offre notre beau pays. Je vous en ai parlé longuement pendant nos échanges à Varsovie, aujourd’hui c’est le moment de voir les choses concrètement ! Osons l’avenir ensemble, marocains et polonais, ensemble, main dans la main, avançant vers un avenir prometteur et fructueux !", poursuit le diplomate.

Rappelant que "le Maroc et la Pologne sont liés par une amitié profonde marquée notamment par la volonté des deux chefs d’états de renforcer davantage les relations bilatérales entre les deux pays, notamment au niveau économique", M. Atmoun a estimé que "ce sont ces initiatives qui permettront à nos deux pays de renforcer leur amitié et leur coopération. Je suis également convaincu que notre pays peut devenir un partenaire incontournable pour la Pologne, en tant que porte d'entrée vers le marché africain".


Le Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a entrepris des réformes majeures de l’économie qui jouit également de plusieurs atouts dont sa géolocalisation, son environnement stable, et ses infrastructures, a-t-il dit, affirmant que "ces atouts font du Royaume un des pays les plus attractifs de la région d’Afrique et du Moyen Orient en matière d'investissements".


Pour le diplomate, les Provinces du Sud jouent un rôle essentiel dans la compétitivité économique du Maroc et tout particulièrement dans son positionnement de hub africain et en particulier la région de Laâyoune-Sakia El Hamra qui dispose d’importants atouts lui permettant de se positionner en tant que modèle de développement durable à l’échelle nationale et régionale.


Et de réitérer l’engagement de l’Ambassade du Maroc à Varsovie pour continuer à accompagner les chefs d'entreprises privées polonaises et à les aider dans la concrétisation de leurs projets "et en faveur de l’amitié maroco-polonaise".

 

De son côté, M. Mohamed Jifer, Directeur Général du CRI de Laâyoune Sakia el Hamra a souligné que cette rencontre vise à ouvrir de nouveaux horizons à la coopération économique et commerciale entre les entreprises privées marocaines et polonaise, soulignant que des B2B sont prévus ce jour pour examiner les potentialités économiques et les différentes opportunités d'investissement qu'offrent les provinces du Sud du Maroc.

 


Rappelant que le Maroc se positionne comme une destination privilégiée pour l'investissement et le développement des affaires, le responsable n'a pas manqué de souligner les réalisations des performances importantes en matière d'amélioration du climat des affaires, au Maroc en général, et dans les provinces du Sud, en particulier, qui offrent plusieurs avantages aux investisseurs étrangers.


 Il a, à cet égard, réitéré la détermination du CRI à renforcer son appui aux investisseurs désirant faire des Affaires dans la région, dans les domaines d'intérêt commun à même de permettre aux acteurs économiques des deux pays de renforcer leur synergie et leur partenariat.


La délégation d’entreprises privées polonaises, qui se rendra aussi à Dakhla, comprend notamment la société LUG, un des principaux fabricants européens de solutions d'éclairage professionnelles spécialisée dans la fabrication de luminaires industriels et d'infrastructure ainsi que dans l'éclairage décoratif et l'éclairage intérieur et extérieur des bâtiments publics, des espaces de vente et objets architectoniques; la société FlyArgo, spécialisée dans la technologie de fabrication d'hélicoptères ultralégers à multiples usages, y compris dans l'industrie sanitaire et agricole; la société Alumast, spécialisée dans la production de structures porteuses composites : poteaux électriques, d'éclairage et de télécommunication; la société EV Charge, spécialisée dans la production de bornes de recharge pour voitures électriques; la société Ogniochron spécialisée dans la fabrication d'équipements et de matériels de lutte contre les incendies et la société Chimide, spécialisée dans la production des conteneurs spécialisées pour le marché militaire et civil, mais également des hôpitaux de campagne, des camions de pompiers et des équipements de transport et de logistique, fabrication et adaptation (haute technologie) aux besoins individuels.


Les autres interventions ont été unanimes à souligner que cette rencontre a pour objectif d'insuffler un nouvel élan aux relations entre opérateurs économiques du Maroc et de la Pologne, insistant sur la nécessité d'organiser d'autres missions économique en vue de booster davantage les relations économiques entre les deux pays.


Les sociétés marocaines ayant participé à cette rencontre comprennent notamment Lamalif Group; Menara Holding; Groupe Tadlaoui; Groupe My Her, District Concept. Al Omrane Al Janoub et Schiele Maroc Group.

DR


Dans la matinée, M. Abdeslam Bekrate, Wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune a eu une rencontre avec les représentants des entreprises privées polonaise qui ont entrepris, lundi, une mission économique à Laâyoune qui se poursuivra par une visite à Dakhla.  

 


A cette occasion, M. Bekrate a donné un aperçu sur les projets réalisés et en cours de réalisation dans la région, soulignant les possibilités de soutien et d'encouragement pour les sociétés polonaises désirant investir dans les provinces du Sud.


Tout en rappelant les différentes opportunités d'investissement et de commerce qu'offrent les provinces du Sud du Maroc, en général, et la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, en particulier, le Wali a mis en lumière le Nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par Sa Majesté le Roi en 2015.

 
Le Maroc a une âme africaine et il garde tjrs de très bonnes relations avec ces pays au-delà des différences et des frontières, a-t-il indiqué.


Dans le cadre d’ouverture des provinces du Sud sur de nouvelles perspectives internationales, des entreprises polonaises privées ont entamé, lundi 13 septembre, une mission économique dans la région.


 Il s'agit d'une occasion pour les opérateurs économiques polonais souhaitant investir dans les provinces du Sud du Maroc d'avoir une idée sur les différentes opportunités d'investissement dans plusieurs secteurs d'activité à forte valeur ajoutée.
 

Les contenus liés

Les articles à la une