Plus de résultats
En ce moment
Maroc/ Covid-19: La situation du secteur des traiteurs au centre d'une réunion …
Economie

Maroc/ Covid-19: La situation du secteur des traiteurs au centre d'une réunion entre la FMT et la CGEM

2M.ma2M.ma

La situation économique et sociale difficile que vit le secteur des traiteurs suite à la crise liée au nouveau coronavirus (covid-19) a été au centre d'une réunion, tenue récemment à Casablanca, entre le Bureau exécutif de la fédération marocaine des traiteurs (FMT) sous la présidence de M. Mohamed Rahal Essoulami et le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj.

Cette réunion, qui intervient dans le cadre d'un effort continu de la FMT pour soutenir les acteurs du secteur, en particulier durant cette conjoncture économique et sociale marquée par un arrêt d'activité depuis plus de 15 mois en raison de l'application des mesures mises en place par le gouvernement dès l'apparition du covid-19, a été l'occasion de transmettre les difficultés auxquelles se heurtent ces acteurs et d'explorer des solutions immédiates limitant les dégâts et offrant l'espoir d'une reprise de l'activité, indique un communiqué de la Fédération.

Ainsi, la FMT a présenté une note formulant les revendications et les aspirations des traiteurs, dont les plus importantes consistent à fixer une date de reprise de l'activité, eu égard à la nature de travail des traiteurs laquelle nécessite des préparatifs préalables et à trouver des solutions efficaces pour atténuer les effets de la crise, à l'instar de la création d'un mécanisme de financement en mesure de couvrir les dépenses et faciliter la reprise d'activité, fait savoir la même source.

Il est aussi question d'accélérer l'application de l'indemnisation pour perte d'emploi à cause de la pandémie au titre des 4 premiers mois de 2021 et la remise fiscale relative à la taxe professionnelle pour les exercices 2020 et 2021, ajoute le communiqué. En outre, la FMT demande la prolongation du délai de l'annulation des pénalités décidées par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la Direction générale des impôts (DGI) et la suspension des procédures judiciaires liées aux frais de location.

Cité par le communiqué, M. Alj a salué les efforts déployés par le président de la FMT, faisant part de sa détermination à poursuivre la défense de ce secteur et à œuvrer en faveur de son accompagnement afin qu'il puisse reprendre son élan d'activité.

Cette réunion a constitué l'occasion pour la Fédération de louer l'action menée par le Patronat en vue de soutenir le secteur des traiteurs.
 

Les contenus liés

Les articles à la une