Plus de résultats
En ce moment
M. Bourita s'entretient avec son homologue béninois
Diplomatie

M. Bourita s'entretient avec son homologue béninois

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, s'est entretenu, jeudi 6 mai par visioconférence, avec le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la République du Bénin, Aurélien Agbenonci, dans le cadre du renforcement continu des relations stratégiques maroco-béninoises.

Les deux responsables ont souligné l’exemplarité des relations bilatérales Maroc-Bénin, sous les Hautes directives des deux Chefs d’État, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Excellence le Président Patrice Talon, et leur souhait de consolider leur partenariat stratégique pour faire des relations entre les deux pays un modèle de coopération interafricaine, fondé sur les valeurs de solidarité, d’échange et de partage, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger.

A cet égard, M. Agbenonci a salué la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, pour une coopération interafricaine solidaire et concrète, a souligné la même source, ajoutant que les deux ministres se sont félicités des résultats des élections présidentielles qui se sont déroulées au Bénin le 11 avril 2021, dans le calme et la transparence et qui ont consacré la victoire du Président Talon, pour un mandat de cinq ans.

 



Les deux parties ont souligné l’importance de développer la coopération économique tout en appelant les communautés d’affaires respectives à s’impliquer davantage et à saisir les opportunités qui s’offrent aux deux pays dans la période post-Covid.

Ainsi, M. Bourita et M. Agbenonci se sont accordés à renforcer davantage leur partenariat dans les domaines de la formation, l’investissement, les énergies renouvelables, la pêche maritime et la transformation des produits de la mer, le tourisme, les affaires islamiques, la protection civile, la coopération portuaire, le transport aéroportuaire et la justice.

A cet égard, les deux ministres ont convenu de tenir, à Cotonou, une fois que la situation sanitaire mondiale le permettrait, la prochaine session de la Commission mixte de coopération maroco-béninoise.

S’agissant de la question du Sahara marocain, le ministre béninois a réitéré l’appui de son pays au rôle joué par les Nations Unies en tant que cadre exclusif et consensuel pour atteindre une solution durable à ce différend régional, conformément aux dispositions de la résolution 693 adoptée par les Chefs d’État de l’Union africaine.

A ce titre, Rabat et Cotonou ont insisté sur l’importance de renforcer la communication et la coordination stratégiques dans les différentes plateformes multilatérales, telles que l'Union africaine et les Nations Unies.

Les deux ministres se sont réjouis de la parfaite convergence de leurs points de vue sur les différentes questions régionales et internationales d’intérêt commun et ont convenu d’appuyer les candidatures marocaines et béninoises au niveau des instances régionales et internationales, conclut le communiqué.
 

Les contenus liés

Les articles à la une