Plus de résultats
En ce moment
M. Abyaba souligne l'impératif de faire du sport une composante du nouveau modè…
Sports

M. Abyaba souligne l'impératif de faire du sport une composante du nouveau modèle de développement

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba, a souligné, mercredi 22 janvier à Rabat, l'impératif de faire du sport une des composantes du nouveau modèle de développement, tout en rappelant le message royal adressé aux participants aux assises nationales du sport, qui est considéré comme une feuille de route pour le développement global du système sportif.

Lors de sa réunion avec les membres de la commission, que M. Abyaba a précédemment nommée et chargée de préparer une vision globale et intégrée pour développer le domaine d'intervention des fédérations sportives, tout en les adaptant pour trouver des moyens efficaces pour préparer les équipes nationales, il a insisté sur l'importance de soutenir les participations internationales qui ont un impact positif sur le rayonnement du Maroc, a relevé un communiqué du ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports - secteur de la jeunesse et des sports -.

 Lors de cette rencontre, qui s'inscrit dans le cadre de la nouvelle vision de promotion du sport national, le ministre a également mis en exergue la nécessité de renforcer la présence de l'élément féminin, d'encourager la culture sportive parmi toutes les composantes de la société et de faire face aux fléaux du dopage et du hooliganisme.

M. Abyaba a, en outre, appelé les membres de la commission à procéder à une évaluation urgente de la performance des fédérations sportives en fixant des critères objectifs pour leur classification et des indicateurs afin de suivre leur respect des buts fixés dans une série d'objectifs et un cahier de charges, comprenant un calendrier clair, ajoute-t-on de même source.

 La commission est invitée à soumettre un rapport sue les contraintes liées au développement du système sportif national, à formuler une série de normes dans la classification des fédérations sportives et à proposer des moyens pratiques complets et intégrés pour préparer efficacement les élites sportives sur le moyen et long termes, fait observer le communiqué.

 La commission comprend Abdrazzak Akkari, en tant que superviseur et coordinateur, Abdmountasser Mazour, professeur à l'Institut royal de formation des cadres et membre de l'administration technique de la Fédération de handball, Ayoub Al Mandili, doctorant-chercheur et ancien directeur technique de la Fédération d'athlétisme, Mohamed Oudadaa, titulaire d'un master dans la formation sportive et doctorant-chercheur et ancien directeur technique de la Fédération de voile, et Othmane Fadili, titulaire d'un master dans la formation sportive et ancien directeur technique de la Fédération de boxe.

Les contenus liés

Les articles à la une