Plus de résultats
En ce moment
L’INDH renforce sa mobilisation pour la prise en charge des personnes en situat…
Société

L’INDH renforce sa mobilisation pour la prise en charge des personnes en situation de handicap

2M.ma2M.ma

Le monde célèbre, le 3 décembre de chaque année depuis 1992, la Journée international des personnes en situation de handicap. Cette journée est l’occasion de revenir sur l’action menée par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) pour prendre en charge et accompagner les personnes en situation de handicap.

L'Initiative a, depuis le début effectif de sa troisième phase en 2019, piloté 1066 projets et actions, et a mis en œuvre un investissement de 462 millions de dirhams qui a bénéficié à plus de 150 000 personnes ces trois dernières années, réparties sur tout le territoire national, indique un communiqué de la Coordination nationale de l'INDH.

L’essentiel des actions menées a concerné la construction et l’équipement des centres d’accueil spécialisés, l’acquisition de moyens de transport, y compris les ambulances, pour les personnes en situation de handicap, et le fonctionnement ou la maintenance des établissements.

La mobilisation des ressources a également permis de lancer des actions de sensibilisation et de communication, leviers indispensables pour opérer un changement de perception vis-à-vis du handicap. Cette sensibilisation vise aussi les bénéficiaires eux-mêmes afin de les impliquer dans l’effort entrepris pour leur permettre de prendre pleinement part au développement du pays, détaille la même source.

Constamment mobilisée depuis son lancement en 2005 pour préserver la dignité des personnes à besoins spécifiques, l'INDH a ainsi contribué ainsi à favoriser leur intégration dans la société. À travers le Programme d’Accompagnement des Personnes en Situation de Précarité, l’INDH a mis en œuvre de nombreux projets de prise en charge des personnes handicapées sans ressources dans des centres spécialisés, répartis sur l’ensemble du territoire national, souligne la Coordination nationale.

Et de rappeler que depuis septembre 2018, les prestations assurées par ces centres ont été sensiblement améliorées afin de correspondre au mieux aux besoins de prise en charge de la population bénéficiaire dans des conditions dignes.

Pour ce faire, l’INDH a actionné 3 leviers principaux. Le premier est l’élaboration et le déploiement d’une nouvelle approche pour la gestion des centres, plus adaptée aux exigences de performance, de mutualisation des ressources et de respect de l’environnement. Le deuxième est l’instauration de normes de qualité en matière de construction et de maintenance des bâtiments et des équipements dans le souci de garantir le bon fonctionnement des centres et leur pérennité, et le troisième est le renforcement des capacités du personnel des centres spécialisés à travers des formations mettant l’accent sur les compétences nécessaires à un encadrement professionnel des personnes en situation de précarité, notamment celles à besoins spécifiques, est-il indiqué. 

 

Les contenus liés

Les articles à la une