Plus de résultats
En ce moment
L'INDH réitère son engagement envers l'inclusion économique des jeunes
INDH

L'INDH réitère son engagement envers l'inclusion économique des jeunes

2M.ma2M.ma
Modifié le

A l'occasion de la Fête nationale de la Jeunesse, célébrée le 21 août de chaque année, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), livre son bilan d'appui à l'entreprenariat des jeunes dans le cadre de son troisième programme pour « l’amélioration du revenu et l’intégration économique des jeunes ». En voici l'essentiel :

Tout d'abord, le programme III visant « l’amélioration du revenu et l’intégration économique des jeunes ambitionne de mettre en œuvre une nouvelle approche de création de valeur ajoutée grâce à une action concertée qui cible le projet, le porteur et l’environnement. Ainsi, l’INDH agit comme un facilitateur en favorisant la mise en synergie des acteurs locaux et en disséminant les bonnes pratiques visant à générer du revenu et à créer des emplois pour les jeunes, fait-on savoir dans un communiqué. "Cet engagement a été marqué, durant l’année 2020, par une importance accrue donnée au soutien de la jeunesse", affirme l'INDH. 

Dans ce cadre, l'INDH fait savoir qu'en 2020, dans l’axe « Appui à l’Entreprenariat », celle-ci a soutenu la pré-création, à travers un appui technique, 4.307 projets, et a appuyé 723 projets en phase de Post-création, au profit de 969 bénéficiaires, permettant ainsi la création de 3244 emplois.

L’appui financier apporté par l’INDH est estimé à 71 MDH, pour un investissement global de 135MDH. A ce bilan d’appui à l’entreprenariat, vient s’ajouter le financement de 260 projets générateurs de revenu au profit de 3.064 bénéficiaires, et ce dans le cadre de l’axe « Amélioration du revenu », ainsi que la réalisation de 13 études de chaine de valeur. L’investissement global est évalué 64,4 MDH, dont 28 MDH de part l'INDH, apprend-on de même source.

"Depuis le lancement de sa troisième phase par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste en Septembre 2018, l'INDH a placé le capital humain, levier essentiel du développement, au cœur de ses préoccupations", lit-on de même source. Pour renforcer ce capital humain, 4 programmes volontaristes ont été mis en place, dont le but est de s’attaquer aux principaux freins au développement humain tout au long du cycle de la vie tout en faisant de la justice sociale une priorité, continue-t-on.

Les contenus liés

Les articles à la une