Plus de résultats
En ce moment
Les réserves de sang à Casablanca ne peuvent couvrir qu'une journée actuellemen…
Santé

Les réserves de sang à Casablanca ne peuvent couvrir qu'une journée actuellement (Dr. Lahjouji à 2M.ma)

2M.ma2M.ma

Les centres de transfusion sanguine de Casablanca enregistrent une baisse d’affluence de la part des donneurs de sang, alors que les besoins des malades en poches de sang sont grands. Contactée par 2M.ma, Khadija Lahjouji, directrice du Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNTSH) nous confie que les réserves actuelles de sang ne couvrent qu'une journée des besoins. C’est un chiffre "alarmant" sachant que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un stock minimum de sécurité de 7 jours, déplore la directrice du CNTSH.

Selon la responsable, les stocks des produits sanguins à Casablanca, sont "très critiques". «Les réserves de poches de sang dans la métropole ne peuvent couvrir actuellement qu’une seule journée, alors que l’agglomération de Casablanca dispose de plusieurs cliniques privées, d'hôpitaux publics et de CHU avec des services d'Hématologie et Oncologie, qui consomment de grandes quantités de sang », a-t-elle fait savoir.

La directrice du CNTSH appelle, à cet effet, les donneurs à faire preuve de solidarité et de générosité et venir dans les différents sites de prélèvement de sang pour donner son sang.

Soulignons que la régularité des dons est indispensable car la durée de vie des produits sanguins est courte : 42 jours pour les globules rouges et 7 jours seulement pour les plaquettes. Le plasma, qui se congèle, peut se conserver 1 an.

Les contenus liés

Les articles à la une