Plus de résultats
En ce moment
Le Royaume-Uni veut accueillir la finale de la Ligue des Champions après avoir …
Football

Le Royaume-Uni veut accueillir la finale de la Ligue des Champions après avoir fermé ses frontières à la Turquie

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

Le Royaume-Uni s'est dit prêt à accueillir la finale de la Ligue des Champions, prévue initialement à Istanbul le 29 mai 2021 entre les clubs anglais de Chelsea et de Manchester City, après avoir inclus la Turquie dans la liste rouge des pays auxquels les voyages sont interdits depuis l'Angleterre.

« Je peux vous dire que la fédération anglaise est en discussions avec l'Union des associations européennes de football (UEFA) à ce sujet, et nous sommes prêts à accueillir la finale », a déclaré le ministre des Transports Grant Shapps, lors d'une conférence de presse.

« Nous devons classer la Turquie en liste rouge et cela aura des implications. Cela signifie, j'en ai bien peur, concernant la Ligue des Champions, que les supporters ne devraient pas se rendre en Turquie », a-t-il poursuivi.

La finale de la Ligue des Champions devait opposer normalement les Blues aux Citizens à Istanbul le 29 mai. Il s'agira de la 8e finale de C1 entre clubs d'un même pays et la 3e pour des équipes anglaises, après la victoire de Manchester United aux tirs au but sur Chelsea en 2008 et celle de Liverpool sur Tottenham en 2019.

L'UEFA n'avait pas réagi dans l'immédiat à l'annonce de Londres mais un porte-parole avait assuré que « la finale est prévue à Istanbul », soulignant que les détails concernant la billetterie seront publiés vendredi.

Le gouvernement britannique a annoncé l'assouplissement à partir du 17 mai des restrictions sur les voyages à l'étranger depuis l'Angleterre, grâce à la mise en place d'un système classant les pays dans trois listes de couleurs différentes, en fonction de leur situation sanitaire.

La liste rouge, qui regroupe tous les pays auxquels les voyages sont strictement interdits comme ceux de l’Amérique Latine et les Emirats arabes Unies, inclura la Turquie, à partir du 12 mai.

Les contenus liés

Les articles à la une