Plus de résultats
En ce moment
Le Maroc réitère à Addis-Abeba sa solidarité constante avec le peuple palestini…
Palestine

Le Maroc réitère à Addis-Abeba sa solidarité constante avec le peuple palestinien frère

2M.ma2M.ma

Le Maroc a réitéré, mardi à Addis-Abeba, sa solidarité constante avec le peuple palestinien frère dans sa lutte légitime pour le recouvrement de ses droits justes.

Le Royaume du Maroc, toutes composantes confondues, est solidaire avec le peuple palestinien frère dans sa résistance et sa lutte légitimes pour le recouvrement de ses droits nationaux justes et légitimes, à leur tête l'édification d'un Etat indépendant sur la base des frontières du 4 juin 1967 et avec Al Qods pour capitale, a réaffirmé l'ambassadeur du Maroc en Ethiopie et à Djibouti, Mme Nezha Alaoui M’Hammdi.

Dans une allocution à l'occasion de la célébration de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui s’est déroulée au siège de la Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA-ONU), la diplomate marocaine a tenu à rappeler que SM le Roi Mohammed VI n'a eu de cesse de souligner la centralité de la question palestinienne qui est étroitement liée au destin du monde arabe, ajoutant que le Souverain en Sa qualité de président du Comité Al-Qods a toujours réaffirmé que les efforts de reprise du processus de paix ne peuvent aboutir sans l'arrêt de la politique des colonies dans les territoires palestiniens occupés.

"Le Royaume du Maroc n'a eu de cesse d'appeler à préserver l'unité et la sacralité d'Al-Qods Al Charif, ainsi que du statut de la ville sainte en tant que havre de paix", a affirmé Mme Alaoui M'Hammdi, ajoutant que cette position a été réitérée par SM le Roi Mohammed VI à travers l'"Appel d’Al Qods" signé, samedi 30 mars à Rabat par le Souverain et le Pape François, et dans lequel SM le Roi plaide pour la préservation de la ville sainte en tant que patrimoine commun de l’humanité et la consolidation du statut de la ville comme un lieu de rencontre pour les fidèles des trois religions monothéistes et un symbole de coexistence pacifique, où se cultivent le respect réciproque et le dialogue.

Tout en appelant à se remémorer les grands sacrifices consentis par le peuple palestinien, la diplomate marocaine a souligné la nécessité pour la communauté internationale et les décideurs de profiter de cette journée pour renouveler leur engagement à poursuivre les efforts pour un règlement juste de la question palestinienne.

La célébration de la journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien s’est déroulée en présence du corps diplomatique accrédité à Addis-Abeba, des représentants d’agences onusiennes et plusieurs personnalités.

Les contenus liés

Les articles à la une