Plus de résultats
En ce moment
Le Maroc et l'Inde se félicitent de la dynamique de leurs relations bilatérales
Diplomatie

Le Maroc et l'Inde se félicitent de la dynamique de leurs relations bilatérales

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita, et le ministre des Affaires extérieures de l'Inde, M. Subrahmanyam Jaishankar, se sont félicités de la dynamique des relations bilatérales, au cours d'un entretien jeudi 22 octobre en visioconférence.

Au début de cet entretien, les deux ministres se sont réjouis de l’important élan et de la grande dynamique qui ont été insufflés aux relations bilatérales depuis la visite historique de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Inde, en octobre 2015, et sa rencontre avec le Premier Ministre indien, Narendra Modi, au cours de laquelle ils ont notamment convenu de hisser le niveau de ces relations à un partenariat stratégique.

La nouvelle dimension prise par les relations maroco-indiennes illustre ainsi la politique éclairée de SM le Roi Mohammed VI, visant la diversification et l’élargissement des partenariats stratégiques du Royaume, qui englobent désormais de grands pays comme l’Inde.

Dans ce cadre, M. Jaishankar a salué le leadership visionnaire du Souverain pour engager le Maroc sur la voie du progrès et de la prospérité.

Après avoir noté avec grande satisfaction la réalisation de 27 visites bilatérales au niveau ministériel, ainsi que la signature d’une quarantaine d’accords et mémorandums d'entente ces cinq dernières années, les deux ministres ont procédé à un échange constructif et profond des points de vue sur l’agenda bilatéral, tout en soulignant la nécessité de relancer la coopération post-Covid entre les deux pays dans tous les domaines.

Les deux responsables ont insisté sur l’importance de poursuivre le renforcement du cadre juridique bilatéral et d’intensifier l’échange de visites des délégations économiques. A cet effet, M. Bourita a lancé un appel à l’endroit des opérateurs économiques indiens, les incitant à tirer profit des opportunités d’investissement offertes par le Royaume et à promouvoir le transfert technologique et du savoir-faire.

Les deux responsables gouvernementaux ont, par ailleurs, convenu de tenir la 7ème session de la Commission mixte de coopération et la 5ème session des Consultations politiques bilatérales dans un avenir proche.

En outre, les parties marocaine et indienne ont salué la coopération fructueuse en matière de sécurité alimentaire, notamment dans le domaine des fertilisants, visant à assurer le bien-être de leurs populations respectives.

Par ailleurs, les deux ministres ont convenu de prendre les mesures nécessaires en vue d'augmenter les flux de touristes, notamment à travers l’examen de l’adoption du visa électronique et la simplification de la procédure d’octroi de visas aux opérateurs économiques et hommes d’affaires. Ils ont également convenu de renforcer la coopération culturelle entre les deux pays.

Les deux ministres ont aussi échangé sur plusieurs sujets d’actualité, aux niveaux régional et international.

Concernant le dossier libyen, le chef de la diplomatie indienne a salué l'engagement résolu et constructif du Maroc avec toutes les parties libyennes depuis le début de la crise, et sa contribution aux efforts des Nations Unies visant à trouver une solution pacifique grâce à un processus politique dirigé et approprié par les Libyens, en tenant compte des aspirations légitimes du peuple libyen, tout en préservant la souveraineté, l'unité et l'intégrité territoriale du pays.

M. Bourita a, au nom du gouvernement du Royaume du Maroc, encore une fois félicité l’Inde pour sa brillante élection en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, pour le mandat 2021-2022.

Les deux ministres ont noté avec satisfaction la similitude des points de vue de leurs pays respectifs sur une multitude de questions, ainsi que la coopération fructueuse entre leurs représentations diplomatiques et les appuis réciproques au sein des Organisations et Institutions internationales.

Ils ont procédé à un échange de vues sur l’agenda de la 75ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU et ont souligné leur engagement pour le multilatéralisme et la coopération Sud-Sud, en vue de faire face aux grands défis que connait le Monde.

Les deux hauts responsables ont souligné l’importance de l’engagement de leurs pays envers le continent africain et se sont félicités de la réussite de la 3ème édition du sommet du Forum Inde/Afrique, tenu à New Delhi en octobre 2015, en présence de Sa Majesté le Roi. Ils ont également convenu d’assurer une étroite concertation pour la tenue de la 4ème édition de ce Sommet.

S'agissant de la question nationale, M. Jaishankar a exprimé le soutien de l'Inde à l'effort du Secrétaire général des Nations Unies visant à parvenir à une solution politique réaliste, durable, négociée et mutuellement acceptable à la question du Sahara en ajoutant que l’Inde prend bonne note des efforts du Royaume du Maroc dans cette direction.

S’agissant de la pandémie de la Covid-19, les deux ministres ont salué la gestion volontariste par leurs pays de la crise, ainsi que le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de M. Modi prônant une approche solidaire, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, à travers la mise en œuvre d’initiatives pragmatiques pour lutter contre la propagation du virus.

Ils se sont félicités de la collaboration réciproque pour le rapatriement de leurs concitoyens bloqués dans les deux pays durant la période du confinement.

M. Bourita a également félicité son homologue pour le lancement d’un vaccin indien indigène et l’a remercié pour les facilités accordées pour l’importation de produits pharmaceutiques indiens, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Pour sa part, le ministre indien des Affaires étrangères a renouvelé l’invitation à son homologue marocain pour effectuer une visite officielle en Inde.
 

 

Les contenus liés

Les articles à la une