Plus de résultats
En ce moment
Le leader mondial TE Connectivity investit 147,25 MDH à Tanger Automotive City
Automobile

Le leader mondial TE Connectivity investit 147,25 MDH à Tanger Automotive City

2M.ma2M.ma

Une convention d'investissement a été signée, récemment à Rabat, par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et Numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le vice-président senior de l’activité Automotive de TE Connectivity, Matthias Lechner.
 

Cette nouvelle unité industrielle installée à Tanger Automotive City produira des connecteurs destinés au secteur automobile, informe un communiqué du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l'Economie verte et Numérique.

Pour Matthias Lechner, le vice-président senior de l’activité Automotive de TE Connectivity, « il s’agit d’un jour très important pour nous au Maroc ». Dans une vidéo publiée sur la page Facebook du ministre de l’Industrie, le vice-président de TE Connectivity affirme que son groupe est fier de cette étape.  « Je pense que c’est une étape pour nous assurer notre avenir », a-t-il dit.  

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du développement au Maroc de ce leader mondial de solutions de connectivité opérant dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique, représente un investissement d'une valeur de 147,25 millions de dirhams qui permettra de générer 500 nouveaux emplois directs.
 

De son côté, Ayoub Daoudi, directeur général pour l’Afrique du Nord de TE Connectivity fait savoir qu’« en plus des 2000 emplois de TE Connectivity déjà existants, la nouvelle usine produira des systèmes de connections pour les voitures de nouvelle génération ».   


En effet, pour le département de l’Industrie,  ce nouvel investissement témoigne de l’attractivité de la place Maroc en tant que plateforme mondiale de production et d’exportation de composants et véhicules automobiles.

TE Connectivity réalise ainsi son 4ème projet, dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, indique le communiqué, rappelant que cette société a créé en 2016 deux usines, l'une de production de connecteurs et l’autre d’injection de systèmes de connexion.

L’année suivante, 2017, sa 3ème usine spécialisée dans le moulage et l’assemblage de connecteurs pour poids lourd a vu le jour.

Les contenus liés

Les articles à la une