Plus de résultats
En ce moment
L'ANP prévoit une hausse de 3,6% du trafic portuaire en 2021
Economie

L'ANP prévoit une hausse de 3,6% du trafic portuaire en 2021

2M.ma2M.ma

Le trafic portuaire continuera son trend haussier durant l'année prochaine. Il devrait atteindre 95 millions de tonnes (MT), soit une hausse de 3,6% par rapport aux prévisions de réalisations 2020, a indiqué, lundi 28 décembre à Rabat, la directrice générale de l’Agence Nationale des Ports (ANP) Nadia Laraki.

S'exprimant lors du Conseil d'Administration de l'ANP, présidé par le ministre de l'Équipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara, Mme Laraki a précisé que l'Agence mobilisera 2,2 milliards de dirhams (MMDH) d'investissements pour la période 2021-2023, dont 802,6 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année 2021, indique un communiqué du ministère.

En ce qui concerne les indicateurs financiers, la responsable a fait savoir que le chiffre d'affaires de l'Agence au titre de l'année prochaine dépassera les 2 MMDH, affichant une nette amélioration par aux prévisions de réalisation de 2020.

Parallèlement, Mme Laraki a indiqué que les ports relevant de l'ANP ont montré une grande agilité face à la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19), en mettant rapidement en place les processus adaptés au nouveau contexte. Ces ports ont enregistré à fin novembre 2020, a-t-elle soutenu, un volume de 84,7 MT, en hausse de 5,3% par rapport à la même période de l'année écoulée.

De son côté, M. Amara a salué les efforts déployés par l'ANP pour assurer la continuité de l'exploitation des ports malgré les conditions de cette crise, notant que lors de la période du confinement, les ports sont restés le seul point frontalier ouvert pour l'entrée et la sortie des marchandises.

Lors de cette session, consacrée à l'examen des projets de budgets au titre de 2021, le Conseil a pris note avec satisfaction des efforts consentis par l'Agence pour la modernisation de l'outil portuaire national et de la tendance positive de ses indicateurs de gestion.

L'achèvement de la réalisation des grands projets structurants, la consolidation du système de régulation portuaire et la mise en place des chantiers de digitalisation et de dématérialisation des processus portuaires ont été les principaux axes du plan d'action examiné, fait savoir le communiqué, ajoutant qu'à la fin des travaux, le CA a adopté les résolutions qui lui sont soumises.

 

Les contenus liés

Les articles à la une