Plus de résultats
En ce moment
La Zambie élue vice-présidente de l'organisme des Nations Unies pour les droits…
Droits de l'Homme

La Zambie élue vice-présidente de l'organisme des Nations Unies pour les droits des personnes handicapées

2M.ma2M.ma

La Zambie a été élue, mardi 20 avril, parmi les quatre vice-présidents de la Conférence des Nations Unies des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

En tant que vice-présidente, la Zambie représentera le Groupe africain au Bureau de la Conférence des États parties, à New York, pour la période 2021-2022.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées est un traité international des droits de l'Homme destiné à protéger les droits et la dignité des personnes handicapées. Il a été adopté par l'Assemblée générale des Nations unies le 13 décembre 2006 et est entré en vigueur le 3 mai 2008.

Les États parties à la Convention sont tenus de promouvoir, de protéger et d'assurer que les personnes à besoins spécifiques puissent jouir pleinement des droits de l'Homme et de l'égalité devant la loi.

La Convention sert de catalyseur majeur dans le mouvement mondial des droits des personnes handicapées, permettant de passer de la perception des personnes handicapées comme des objets de bienfaisance ou de traitement médical et de protection sociale à les considérer comme des membres à part entière et égaux de la société.

La 14e session de la Conférence des États parties est prévue cette année du 15 au 17 juin 2021, au siège des Nations Unies. Son thème central est «Reconstruire en mieux: réponse et rétablissement du Covid-19, répondre aux besoins, concrétiser les droits et faire face aux impacts socio-économiques sur les personnes handicapées».

 

Les contenus liés

Les articles à la une