Plus de résultats
En ce moment
La prestation des services consulaires via une application spéciale disponible …
Marocains du Monde

La prestation des services consulaires via une application spéciale disponible avant la fin d'année (Mme El Ouafi)

2M.ma2M.ma

Il est prévu que certains centres consulaires œuvreront à fournir, avant la fin de l'année, des prestations dans les délais via une application conçue à cet effet, a annoncé, mardi à Rabat, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l'étranger, Nezha El Ouafi.

Des systèmes dédiés à la numérisation des services consulaires et à la facilitation de l'accès des usagers aux différentes prestations via un portail électronique verront également le jour, a indiqué Mme El Ouafi qui répondait à une question orale sur "la facilitation et la simplification des procédures des prestations fournies aux Marocains du monde", présentée par le groupe socialiste à la Chambre des conseillers.

En parallèle, le processus d’accélération des principaux services, portant essentiellement sur le retrait de certains documents dans les cas urgents, sera poursuivi, a relevé Mme El Ouafi, notant que depuis le début de la pandémie, les consulats ont veillé à la prestation des différents services aux usagers.

Dans ce cadre, elle a rappelé que le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger a lancé un plan dédié à la réforme du système consulaire, dans le cadre de son chantier relatif à la réforme structurelle, visant notamment à rapprocher les services consulaires aux Marocains résidant à l'étranger.

Répondant à une autre question sur "les Marocains résidant à l'étranger porteurs de projets d'investissements", présentée par le groupe authenticité et modernité à la même chambre, Mme El Ouafi a souligné la nécessité de renforcer le lien des compétences marocaines avec leur mère patrie en leur offrent des opportunités d'investissement.

La ministre a fait observer que les travaux sont en cours pour institutionnaliser ce chantier, ajoutant que dans le cadre d'une approche pratique de l'élaboration d'une vision intégrée et durable, il existe un programme national destiné à la mobilisation des compétences marocaines résidant à l'étranger visant à passer de 4.500 compétences à 10.000 à l'horizon de 2030.

Elle a en outre indiqué que les travaux ont été menés avec le ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration pour revoir le programme des investisseurs marocains résident à l'étranger en vue d'investir dans leur pays.

Les contenus liés

Les articles à la une