Plus de résultats
En ce moment
Maroc: La pauvreté monétaire touche moins les ménages régis par les femmes que …
Société

Maroc: La pauvreté monétaire touche moins les ménages régis par les femmes que par les hommes (HCP)

DR
2M.ma2M.ma

La pauvreté monétaire au Maroc touche moins les femmes que les hommes dans les ménages marocains, ressort-il du dernier rapport du Haut-Commissariat au Plan (HCP), intitulé "La femme Marocaine en chiffres : 20 ans de progrès".

Selon les chiffres dévoilés par l'étude, le taux de pauvreté d'un ménage selon le sexe de son chef a continué à diminuer de 2001 à 2021, avec moins de vulnérabilité concernant les ménages régis par les femmes. Ainsi, en 2001, 9,9% des ménages dont le chef est une femme souffrent de pauvreté monétaire contre 16,2% des ménages régis par les hommes. En 2021, ce sont 1% des ménages régis par des femmes qui pâtissent de pauvreté contre 1,9% pour ceux régis par les hommes.

HCP

 

En termes de vulnérabilité, il est démontré qu'en milieu urbain, les ménages régis par les femmes étant plus vulnérables que ceux régis par des hommes. Ainsi, en termes de chiffres, 4,8% des ménages dont le chef une femme sont vulnérables en 2021, contre 17,2% en 2001. Quant aux ménages dont le chef est un homme en milieu urbain, 4,5% sont en proie à la vulnérabilité en 2021, contre 16,5% en 2001. 

Par définition, "la vulnérabilité appréhende la fraction de la population qui est au dessus du seuil de la pauvreté relative, mais qui risque de se trouver en deçà de ce seuil si des aléas de différentes sortes affectent leur situation économique et sociale. Sur cette base et conformément à l’approche de la Banque Mondiale, est dit vulnérable tout ménage dont la dépense totale se situe entre le seuil de la pauvreté relative et 1,5 fois ce seuil", cite le HCP.

HCP

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une