Plus de résultats
En ce moment
La Maison de la poésie de Tétouan lance sa nouvelle saison culturelle
Culture

La Maison de la poésie de Tétouan lance sa nouvelle saison culturelle

2M.ma2M.ma

La Maison de la poésie de Tétouan a récemment lancé sa nouvelle saison culturelle, par une "Nuit de la poésie", animée par les poètes El Ayachi Abou Chitae, Ibtisam El Boukhari et Khalid Boudrif.

Organisée à distance, en raison des mesures préventives en vigueur, cette soirée poétique s'est tenue à l'École des métiers et arts nationaux de Tétouan avec la participation du luthiste Fahd Senhaji, aux rythmes du créateur Jawad El Fen. Le poète El Ayachi Abou Chitae a ouvert cette soirée avec la récitation du poème intitulé "Le loup et les bannières", avant que le poète Khalid Boudrif ne récite, à distance, son poème intitulé "la mort et le rêve", puis la poétesse Ibtisam El Boukhari a conclu cette nuit avec des poèmes mélodieux et d'autres retentissants dans l'enceinte de l'Ecole des métiers et arts de Tétouan.

Ces poètes, qui représentent différentes générations et expériences d'écriture, ont tenu à présenter lors de cette soirée des poèmes marocains aux rythmes variés.

L'École des métiers et arts nationaux de Tétouan abrite ces "Nuits de poésie" depuis leur lancement au printemps 2016. Ces nuits ont été organisées à distance, au cours de la dernière année, en attendant le retour du public pour assister aux activités de la Maison de la poésie à partir du mois courant, après l'allègement des restrictions liées à la pandémie de la Covid-19.

Au temps de la pandémie, la Maison de la poésie a maintenu l'organisation des rencontres, pour la plupart tenues à distance, en l'occurrence les "Nuits de la poésie", les "Jardins de la poésie", et des séminaires qui ont abordé plusieurs questions d'actualité, dont la question de la poésie, la culture et l'Homme contemporain à la lumière de la pandémie.
 

Les contenus liés

Les articles à la une