Plus de résultats
En ce moment
En présence du Prince Héritier Moulay El Hassan, la France fait ses adieux à so…
Hommage

En présence du Prince Héritier Moulay El Hassan, la France fait ses adieux à son ancien président Jacques Chirac

A Son arrivée sur le parvis de l’Eglise Saint-Sulpice, qui a abrité les obsèques officielles, Son Altesse Royale le prince Héritier Moulay El Hassan est salué par Edouard Philippe, le premier ministre français. Accompagné du chef de la diplomatie Nasser Bourita, le prince Héritier représente SM Mohammed VI à ces cérémonies. Il est le plus jeune chef de délégation à prendre part ce lundi à ces obsèques officielles auxquelles ont participé des Chefs d'Etat et de gouvernement du monde entier. 

Le décès de Jacques Chirac ne laissait pas présager une participation aussi importante au niveau international. Aux côtés du Prince Héritier, près de 2000 personnalités à l’intérieur de l’Eglise Saint-Suplice, située à quelques rues du domicile de la famille Chirac.

Forte présence des dirigeants étrangers 

Des chefs d’Etat en exercice, comme Vladimir Poutine, le président Russe, les présidents Allemand, congolais et guinéens, le Roi Abdallah II de Jordanie, L’Emir du Qatar, le Prince Albert de Monaco mais aussi d’anciens dirigeants comme l’américain Bill Clinton ou encore l’Iranien Hamid Karzai. 115 dirigeants au total. Tous ont tenu à faire le déplacement et à s’incliner au passage de la dépouille de Jacques Chirac que la plus part ont eu l’occasion de côtoyer. Des adieux officiels et solennels dans cette imposante église qui est le 2è plus grand monument religieux de Paris.

C’est  l’archevêque de la capitale française qui a présidé l’office religieux vantant les qualités humaines et les valeurs portées par Jacques Chirac.   « Le président Jacques Chirac avait axé sa campagne de 1995 sur le thème de la fracture sociale, portant ainsi son regard sur ceux qui restent sur le bord de la route », a déclaré Michel Aupetit, lors de l’office solennel. « Il y avait chez notre ancien président, cet homme chaleureux soutenu par son épouse Bernadette, un véritable amour des gens. Aussi à l’aise dans les salons de l’Élysée qu’au Salon de l’agriculture, beaucoup en le rencontrant se sentaient considérés », a-t-il poursuivi, mettant aussi en avant « son amour pour sa famille ».

Le cercueil de l’ancien président quitte l’Eglise deux heures plus tard, sous les applaudissements de la foule amassée devant l’Edifice. Comme un adieu de la part des centaines de personnes qui ont pu suivre sur les écrans géants le déroulé de la Messe.

Un déjeuner sous le signe du « Souvenir »

La dépouille de l’ancien président a ensuite été transportée en convoi funéraire au cimetière du Montparnasse où elle a été inhumée dans la plus stricte intimité familiale. Pendant ce temps à l’Elysée, le Président Emmanuel Macron recevait les délégations étrangères. SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan y a pris part à un déjeuner aux cotés de 68 Chef d’Etat, de gouvernement et de délégation présents. Il avait été auparavant salué par Emmanuel et Brigitte Macron, dans la Cour de l’Elysée.

 

Loin des caméras, et pendant près d’une heure trente, la mémoire de l’ancien président français a été honorée. Le Maroc s’y est associé avec autant d’égards, de considération et d’amitié que Jacques Chirac avait toujours témoigné envers le Royaume.

 

Les articles à la une