Plus de résultats
En ce moment
La cause palestinienne, une constante de la politique étrangère marocaine (univ…
Palestine

La cause palestinienne, une constante de la politique étrangère marocaine (universitaire)

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

L'envoi d'une aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens, sur Très Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, est d'une grande symbolique, étant donné que la cause palestinienne est l'une des constantes de la politique étrangère du Maroc qui s'engage à soutenir les causes justes, a affirmé Abdelfattah El Belamachi, professeur des relations internationales et du Droit international à l'Université Cadi Ayyad de Marrakech.

L'envoi de cette aide est une continuité de l'orientation royale, à travers le Comité d'Al Qods et de son bras opérationnel l'Agence Bayt Mal Alqods Acharif, qui œuvre de manière continue à couvrir certaines exigences socioculturelles qui ne se limitent pas à Al Qods, mais s'étendent également à des projets dans la bande de Gaza, a déclaré M. El Belamachi à la MAP.

Cette aide est un signe de l'action continue du Maroc pour soutenir la cause palestinienne afin de parvenir à la solution juste à deux États et Al-Qods-Est comme capitale de l’État palestinien, a-t-il ajouté. Cette initiative consacre aussi le rôle joué par le Maroc dans la défense du cachet islamique de la ville d'Al Qods, pour en faire un symbole de coexistence pacifique pour les adeptes des trois religions monothéistes, a-t-il poursuivi.

Ladite décision consacre également le rejet par le Maroc de toute forme de violence ou de restriction visant la population musulmane et chrétienne, a dit le chercheur. Cette vision a un prolongement historique, que ce soit sous le règne de Feu Sa Majesté Hassan II ou sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, à travers de nombreuses initiatives et en présidant plusieurs conférences régionales et internationales qui cherchent à soutenir le processus de paix, conformément aux résolutions de la Ligue arabe, a-t-il souligné.

En sus, le peuple marocain a toujours exprimé son soutien à ses frères palestiniens, a-t-il rappelé, notant que cette solidarité confirme que la cause palestinienne est au même niveau que la première cause nationale, à savoir la cause du Sahara marocain.

Les contenus liés

Les articles à la une