Plus de résultats
En ce moment
HCP : Salaires et revenus agricoles, principales sources de revenu des ménages …
Statistiques

HCP : Salaires et revenus agricoles, principales sources de revenu des ménages marocains

2M.ma2M.ma

Les salaires, en milieu urbain, et les revenus agricoles, en milieu rural, constituent les principales sources de revenu des ménages marocains, indique mardi le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

"A l'échelle nationale, 38% des revenus des ménages proviennent des salaires, 44% en milieu urbain et 23% en milieu rural. Cette proportion est de 26,6% pour les 20% des ménages les moins aisés, 38% pour les 60% des ménages intermédiaires et 39,2% pour les 20% les plus aisés", précise le HCP dans une note intitulée "Sources de revenu des ménages : Structure et inégalité".

Dans cette analyse, établie à partir des données issues de l'enquête nationale sur les sources de revenu réalisée par le HCP en 2019, les transferts constituent, en termes d’importance, la deuxième source de revenus des ménages marocains, avec une contribution de 20% au revenu global.

Ces transferts proviennent à hauteur de 49% d’institutions publiques, 40% des ménages et 11% d’institutions privées. Ils représentent 22% des revenus des ménages citadins (53% provenant d’institutions publiques, 36% des ménages et 11% d’institutions privées) et 14% des revenus des ménages ruraux (32% d’institutions publiques, 60% des ménages, et 8% d’institutions privées).

 

 




Par tranche de revenu, les transferts constituent 28% du revenu des 20% des ménages les moins aisés, 21,2% de celui des ménages intermédiaires et 18,5% des ménages aisés, relève le HCP.

Le revenu mixte provenant de l’emploi indépendant non agricole, où participent le travail et le capital, constitue 18% des revenus des ménages (20% en milieu urbain et 12% en milieu rural). Par tranche de revenu, il représente 10,4% du revenu des 20% des ménages les moins aisés, 17,9% des intermédiaires et 18% des ménages aisés.

Avec une mauvaise campagne agricole, l'année 2019, où l’enquête a été réalisée, s’est soldée par un revenu agricole global de 10% au profit des ménages (36,7% en milieu rural et 0,7% en milieu urbain). Le revenu agricole constitue ainsi 8,1% du revenu des 20% des ménages les moins aisés et 7,3% de celui des ménages intermédiaires.

En revanche, les revenus agricoles contribuent à hauteur de 12,9% au revenu des 20% des ménages les plus aisés, fait savoir la même source.

Au total, le revenu agricole représente, en milieu rural, plus de la moitié des revenus des 20% des ménages les plus aisés (54,4%), 19% de ceux des ménages intermédiaires et 9% de ceux des moins aisés.

La structure par source de revenu des ménages renseigne sur la part relative des facteurs de production et des politiques de redistribution dans la répartition des revenus générés par l’économie nationale. Elle permet d’appréhender la contribution des salaires, du revenu mixte de l’emploi indépendant non agricole et des activités agricoles, des transferts et d’autres sources au revenu global des ménages, ainsi que d’apprécier les inégalités inhérentes à cette répartition.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une