Plus de résultats
En ce moment
Hajja Hamdaouia n'est plus, des artistes racontent la "Diva" et la "Mère"
Hommage

Hajja Hamdaouia n'est plus, des artistes racontent la "Diva" et la "Mère"

2M.ma2M.ma

La Diva est parti, son patrimoine restera parmi nous à jamais. Hajja Hamdaouia s'est éteinte, dans la nuit du dimanche à lundi, à l’âge de 91 ans, des suites d'une longue maladie. La défunte a été inhumée au cimetière Achouhada à Casablanca. 

Une "légende" aux yeux des uns, une "militante" pour les autres... de grands noms du milieu artistique lui rendent un vibrant hommage. Verbatims. 

 

Nouamane Lahlou, chanteur-compositeur

Une ère de la chanson populaire prend fin aujourd'hui. Il s'agit d'une femme qui a chanté sous les trois rois et une militante qui a résisté face au colon avec ses chansons (...) Elle était très humaine, au delà de l'artiste en elle. Malgré ses moyens modestes elle veillait à tendre la main de l'aide et remplir la vie des personnes, jeunes et âgées, de joie. 

 

Latifa Raefat, chanteuse

Je l'ai connu étant toute petite. J'ai voyagé avec elle Algérie et j'ai vu de mes propres yeux son succès chez les voisins et l'amour fou des gens pour elle là-bas. C'est quelque chose que beaucoup ignorent ici. Ceci dit, on exagère pas lorsqu'on qualifie Hajja Hamdaouia de "Oum Kelthoum du Maghreb". Elle considérait mon ex-mari comme son fils et lui demandait constamment de veiller sur moi. Elle était une personne magnifique, d'une gentillesse incroyable, très généreuse avec les gens, spontanément, j'ai vu ça à maintes reprises lorsqu'elle était ma voisine. 

Khalid Bouaazaoui, leader du groupe d'Aita "Oulad Bouaazaoui"

C'est un choc pour nous. Je suis un grand fan de cette femme, que j'ai connu la première fois à El Gara, sa ville natale. Un premier album m'avait réunit avec la défunte en 1994, avant que l'on enchaîne ensemble plusieurs concerts et spectacles que je n'oublierais jamais. Évidemment, c'est un secret de polichinelle pour tout le monde, Hajja Hamdaouia était une femme militante qui aime son pays, et très généreuse qui n'hésitait pas à aider et soutenir les personnes en besoin. 

 

Hamid Bouchnak, chanteur-compositeur

La Diva du Maroc, elle était comme une mère pour moi. Ce matin, nous faisons les adieux à l'icône de l'art populaire marocain et de l'Aita. Hajja Hamdaouia restera à jamais dans la mémoire collective des Marocains. 

Les contenus liés

Les articles à la une