Plus de résultats
En ce moment
Maroc: Les propriétaires de cafés et restaurants annoncent une grève nationale …
Restauration

Maroc: Les propriétaires de cafés et restaurants annoncent une grève nationale d'avertissement le 9 avril

DR
2M.ma2M.ma

Fatigués par la crise sanitaire et en manque de visibilité, les propriétaires des cafés et des restaurants ont décidé de lancer une grève nationale d'avertissement le vendredi 09 avril pour une période de 24 heures, tant que «le gouvernement et le comité de veille ignorent toutes les alertes du Bureau national (de l'Association des propriétaires de cafés et restaurants au Maroc) sur la crise que vit le secteur depuis l'épidémie du Coronavirus".

Cette décision intervient alors même que les professionnels du secteur "se sont plaints" des décisions prises depuis plusieurs mois par le gouvernement, dont le Couvre-feu nocturne et l'obligation de fermeture à 20H, continuent de plonger le secteur de restauration et des cafés dans la crise.

A l'issue d'une réunion de son Conseil national, tenue le 31 mars, l'Association des propriétaires de cafés et restaurants au Maroc regrette la "négligence" du gouvernement, en dépit de plusieurs tentatives pour ouvrir le dialogue avec l'exécutif et le comité de veille.

L'Association souligne aussi "l'absence de toute vision ou stratégie gouvernementale" face à la crise qui touche le secteur et appelle ainsi tous les professionnels du secteur à adhérer à à la grève. 

Une crise et des craintes

Le flou persiste toujours quant aux mesures sanitaires devant être prises par le Gouvernement pendant le mois de Ramadan, dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19. A quelques jours du mois sacré, les professionnels du secteur de restaurations et des cafés manquent toujours de visibilité et appréhendent toutefois le maintien du couvre-feu actuelle qui paralysera pratiquement toute leur activité économique tout au long du mois. 

S'exprimant lors du dernier Conseil de Gouvernement, le Ministre de la Santé Khalid Ait Taleb a indiqué que le Gouvernement poursuit ses consultations avec le Comité scientifique national et avec tous les secteurs concernés afin de prendre les mesures nécessaires et appropriées, notamment pendant le mois sacré du Ramadan.

Il indique par ailleurs qu'il annoncera ces mesures en temps opportun, et qu'en attendant l'annonce officielle de ces mesures, toutes informations diffusées à ce propos ne sont que de fausses informations.

Les contenus liés

Les articles à la une