Plus de résultats
En ce moment
France/Maroc: Réunion conjointe des groupes d'amitié du Sénat et de la Chambre …
Chambre des Conseillers

France/Maroc: Réunion conjointe des groupes d'amitié du Sénat et de la Chambre des Conseillers

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Les groupes d’amitié France-Maroc du Sénat et Maroc-France de la Chambre des Conseillers ont tenu, mardi, une réunion conjointe par visioconférence depuis Paris et Rabat, la première depuis le début de la pandémie.

Tenue à l’initiative du président du groupe d’amitié France-Maroc, Christian Cambon, également président de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, et du premier vice-président de la Chambre des Conseillers, Abdessamad Kayouh, la réunion a été l’occasion d’échanger sur trois principaux thèmes à savoir "Le Parlement face à la gestion de la crise sanitaire : regards croisés entre le Maroc et la France", "Le développement des territoires et la coopération décentralisée : le rôle des Chambres hautes", et "Les relations franco-marocaines : la contribution des groupes d’amitié", indique un communiqué du groupe interparlementaire d’amitié France-Maroc du Sénat.

De nombreux parlementaires français et marocains ont pris part aux échanges, notamment Roger Karoutchi, sénateur des Hauts de Seine (LR), 1er Vice-président en charge des activités internationales et des groupes d'amitié, Catherine Dumas, sénatrice de Paris (LR), Vice-présidente du groupe d’amitié, Corinne Féret, sénatrice du Calvados (SER), Vice-présidente de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation et Vice-présidente du groupe d’amitié, ainsi que Catherine Morin-Desailly, sénatrice de la Seine-Maritime (UC), Vice-Présidente du groupe d’amitié, Claude Kern, sénateur du Bas-Rhin (UC) et Secrétaire du groupe d’amitié et Olivier Cadic, sénateur représentant les Français établis hors de France (UC), ajoute le communiqué.

"Cette réunion conjointe, la première depuis le début de la pandémie, organisée par visio-conférence entre Paris et Rabat, dans le respect des règles sanitaires, a permis de démontrer que, malgré la Covid-19, les deux groupes d’amitié continuent de contribuer à l’approfondissement des relations d’amitié et de coopération entre les deux assemblées, et plus largement entre les deux pays" a déclaré le président Christian Cambon.

Le président du groupe d'amitié France-Maroc s’est également félicité de "la très large convergence de vues" constatée lors de cette réunion.
 

Les contenus liés

Les articles à la une