Plus de résultats
En ce moment
Fnideq/Migration collective: le rapatriement des migrants clandestins a débuté …
Immigration clandestine

Fnideq/Migration collective: le rapatriement des migrants clandestins a débuté ce mardi

Crédit Antonio Sempere / EP
2M.ma avec agences2M.ma avec agences
Modifié le

Les gouvernements marocain et espagnols ont convenu du rapatriement par la frontière de Tarajal de la centaine de migrants marocains ayant accédé au préside occupé de Sebta, à la nage depuis la ville de Fnideq, durant le week-end dernier.

Des sources de la délégation gouvernementale espagnole à Sebta, citées par l'agence Efe, ont assuré qu' "aux premières heures du mardi, la première phase de cette procédure convenue entre les deux Etats est devenue effective", ce qui a permis à 23 migrants à regagner le Royaume, "et on s'attend à ce que les retours se poursuivent au cours des prochaines heures et des prochains jours", précisent les mêmes sources.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan a ouvert une enquête pour identifier l'ensemble des personnes impliquées dans l'organisation de l'opération d'émmigration collective  depuis le large de Fnideq.

L'enquête concerne les 23 candidats remis par les services sécuritaires espagnols après leur arrivée à Sebta par voie maritime.

Ces candidats ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les motifs et les circonstances entourant cette affaire, et déterminer ses éventuels liens avec les réseaux d'émigration illégale.

 

Les contenus liés

Les articles à la une