Plus de résultats
En ce moment
Fnideq: Remise des chèques aux bénéficiaires du programme de soutien des femmes…
Social

Fnideq: Remise des chèques aux bénéficiaires du programme de soutien des femmes en situation difficile

2M.ma avec MAP2M.ma avec MAP

Une dizaine de femmes qui s'adonnaient auparavant à la "contrebande vivrière" dans la préfecture de M'diq-Fnideq ont reçu, mercredi, des chèques de soutien pour financer leurs projets, dans le cadre du programme de soutien des femmes en situation difficile.

Lors d'une cérémonie, tenue à la Maison de la Culture à Fnideq, quelque 19 filles et femmes qui se livraient auparavant à la "contrebande vivrière" dans la préfecture de M'diq-Fnideq ont reçu des chèques pour financer leurs propres projets, avec une enveloppe budgétaire globale d'environ 450.000 dh, et ce dans le cadre des efforts continus déployés au niveau de la préfecture pour parvenir au décollage économique au profit de la population locale.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur régional de l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC), Abdelhalim Fatihi, a souligné qu'il s'agit du deuxième groupe des bénéficiaires du programme de soutien des femmes en situation difficile, qui s'adonnaient auparavant à la "contrebande vivrière" pour la période 2021-2022, après un premier groupe, composé de 28 filles et femmes qui ont reçu, il y a environ deux semaines, des chèques pour financer leurs projets, notant que ce financement s'inscrit dans le cadre du programme "Régions émergentes".

"Ces bénéficiaires ont déposé leurs demandes auprès de la plateforme des initiatives économiques intégrées de Fnideq, après quoi elles ont bénéficié de l'accompagnement de l'ANAPEC, et aujourd'hui elles obtiennent le financement, octroyé dans le cadre de ce programme", a-t-il fait savoir, précisant que la majorité des bénéficiaires prennent en charge leurs familles et sont porteuses de projets générateurs de revenus et créateurs d'emplois, dans plusieurs secteurs liés notamment au commerce, coiffure, couture traditionnelle et moderne, et pâtisserie.

Pour sa part, la coordinatrice régionale de l'Entraide nationale, Zineb Oulhajene, a indiqué que cette initiative s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de la convention de partenariat entre le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA), la wilaya de la région et le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, pour renforcer la qualification et l'autonomisation économique des femmes et filles au niveau de la région, dans le cadre du programme "Régions émergentes".

Elle a, ainsi, salué les efforts déployés par tous les partenaires, avec à leur tête la wilaya de la région, la préfecture de M'diq-Fnideq, le Conseil de la région, l'ANAPEC, l'Agence de développement social (ADS), le Conseil régional d'investissement et Al Barid Bank, pour accélérer la mise en oeuvre de cet accord de coopération.

Ces femmes bénéficieront de plusieurs ateliers de formation dans les domaines de marketing, de gestion financière, de comptabilité et d'étude technique de projets, en vue de réussir leurs projets. Le comité technique commun de suivi et de sélection s'est réuni, vendredi dernier au siège de la plateforme des initiatives économiques intégrées de Fnideq, en vue d'examiner les demandes déposées par des femmes et filles porteuses de petits et très petits projets, en vue de bénéficier du soutien financier et de l'accompagnement offerts dans le cadre de ce programme, afin qu'elles puissent créer ou développer leurs activités économiques, et partant améliorer leurs revenus et conditions de vie.

Après avoir étudié et examiné les dossiers relatifs au programme de qualification et d'autonomisation économique des femmes et filles dans la région TTA présentés par les coopératives, les très petites entreprises et les auto-entreprises, tout en s'assurant qu'elles remplissent les conditions déterminées dans le cahier de charges relatif à cet appui, le comité technique a décidé d'accepter de débourser la subvention par le Conseil de la région, en vertu de la convention de partenariat entre le Conseil de la région, la Wilaya de la région et le ministère de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille.

Le programme "Régions émergentes" constitue la mise en oeuvre locale des axes du programme national pour l’autonomisation économique des femmes et des filles, et la promotion de leurs droits économiques et sociaux à travers la qualification et l’autonomisation des femmes en situation difficile ou issues d’un milieu précaire.

Il vise également à réaliser une convergence territoriale pour la mise en oeuvre du programme régional de développement et le programme national pour l’autonomisation économique des femmes.

L’enveloppe budgétaire dédiée au programme "Régions émergentes", mis en œuvre durant la période 2020-2021, est mobilisée par le Conseil de la région (6 millions de DH) et le ministère de tutelle (6 MDH). 

Les contenus liés

Les articles à la une