Plus de résultats
En ce moment
Fatima El Azzaoui, une jeune lyceénne de Tinghir qui a brillé au Vietnam
Tinghir

Fatima El Azzaoui, une jeune lyceénne de Tinghir qui a brillé au Vietnam

A l'heure où l'enseignement des matières scientifiques et techniques en langues étrangères fait l'actualité, une jeune lycéenne de Tinghir brillait à l'autre bout du monde grâce à sa parfaite maîtrise de l'anglais. Fatima El Azzaoui s'est en effet adjugée une place parmi les finalistes d'une compétition estudiantine internationale.   

Elle a porté haut les couleurs du Maroc. El Azzaoui a pris part à une compétition organisée par l'ONG américaine Rustic Pathways, et où les participants devaient discourir (en anglais) autour des problématiques que connaît le monde, et d'y proposer des solutions alternatives, toujours dans la langue de Shakespeare.

La jeune fille avait soumis une vidéo dans ce sens et avait été sélectionnée parmi 25 autres élèves de par le monde pour profiter d'une bourse octroyée par le programme. Cette bourse a financé leur séjour de deux semaines en Thailande et en Vietnam, pays où s'est déroulée la phase finale de la compétition.  "Plus d'une centaine d'autres élèves ont pris part à cette phase finale, mais à leurs frais. Je suis contente d'avoir pu décrocher cette bourse", a déclaré El Azzaoui à 2M.ma.

Arrivés à destination, les compétiteurs ont été répartis sur des groupes de travail thématiques, chacun composé de 4 personnes. Le groupe de l'élève de 16 ans a eu la tâche de traiter des défis liés à l'enseignement, et de défendre un projet personnel qui contribuerait efficacement à la résolution d'un problème donné. Le projet soumis par El Azzaoui est celui de la création d'un atelier où les élèves de sa région pourrait apprendre gratuitement les langues, recevoir des cours de soutien, etc. En somme, elle veut poser sa pierre dans l'édifice du désenclavement éducatif, nous a-t-elle confié.

Au final, 4 projets ont été sélectionnés pour bénéficier d'un financement de 10.000 dollars. Le groupe d'El Azzaoui figurait parmi les lauréats. Elle en recevra 2500, car la somme est répartie sur les 4 membres des groupes vainqueurs. Fatima est reconnaissante, mais pas uniquement pour cette manne financière. "Grâce à mon séjour, j'ai pu élargir mes horizons. Ma vision du monde n'est plus la même, car j'ai pu voir de mes yeux que l'accès à l'éducation est une bénédiction. En parcourant les différents villages, j'ai pu constater que certains vivaient dans la pauvreté extrême. cela vous touche profondément et vous pousse à remercier Dieu pour ce que vous possédez. j'ai désormais une grande envie de poursuivre sur cette lancée et d'essayer d'améliorer la situation de mon entourage", poursuit la jeune élève.

Partie à la mi-juillet, Fatima Azzaoui est arrivée à à l'aéroport Moulay Ali Cherif d'Errachidia dans les premières heures du samedi 3 août, où elle a été accueillie par sa famille et des membres de la communauté locale. Pour eux, cette success story est un exemple de réussite et mérite d'être encouragé, insiste Issam, le frère de la jeune fille. 

A propos de Rustic Pathways

A titre de rappel, Rustic Pathways a commencé son activité au Maroc en 2012. Les étudiants inscrits à ses programmes travaillent sur des projets communautaires axés sur l'éducation, l'agriculture et la préservation de la culture. Elle organise périodiquement des compétitions mondiales et octroie des bourses aux étudiants méritants pour y prendre part. 
 

Les contenus liés

Les articles à la une