Plus de résultats
En ce moment
Covid/Variant indien : En plus des symptômes "classiques", d'autres signes sont…
Coronavirus

Covid/Variant indien : En plus des symptômes "classiques", d'autres signes sont à surveiller !

Modifié le

Les cas de contamination au nouveau coronavirus augmentent en Inde d’une manière sans précédent. Selon les scientifiques, cette forte hausse des cas de Covid est attribuée à l'identification d'un nouveau variant à double mutant signalé pour la première fois en Inde et détecté récemment dans de nombreux pays, dont le Maroc (2 cas à Casablanca).

Le variant B.1.617 dit indien a été identifié pour la première fois en octobre 2020 à Ngapur, dans l’État du Maharashtra, au centre de l’Inde. La particularité de ce variant c’est qu’il contient deux mutations déjà connues mais non associées jusqu’ici appelées L452R et E484Q.

L’association de ces mutations est suspectée d’accroître les capacités d’infection du virus. Selon les experts, ce variant double mutant se propage beaucoup plus rapidement et provoque des formes graves de la maladie.

En plus des signes et symptômes "classiques" du Covid-19 (fièvre, essoufflement, toux, maux de tête, courbatures, mal de gorge, perte du goût ou de l'odorat, congestion nasale, fatigue et douleur musculaire), d’autres symptômes ont été observés lors de cette deuxième vague dévastatrice du Covid-19 en Inde causée par ce variant à double mutant. Les voici en détails.

Infections du tractus gastro-intestinal:

Ces infections se caractérisent essentiellement par une perte d’appétit, des vomissements, des douleurs abdominales et des selles molles.

A noter que toute perturbation du système gastro-intestinal peut épuiser l’immunité et nuire à la santé globale.

Perte auditive:

Ce signe a été observé chez les personnes infectées récemment en Inde. Il peut aller de léger, modéré à sévère, ce qui entraîne une perte auditive soudaine, une altération de l'audition ou un bourdonnement d’oreilles.

La perte auditive apparaît au début de la première semaine de l'infection.

Léthargie et faiblesse extrêmes :

Une fois que votre corps identifie le virus SARS-CoV-2 comme un envahisseur, il initie la réponse immunitaire pour combattre le virus, ce qui peut entraîner une sensation de fatigue et de faiblesse chez la personne infectée.

L’Œil rose ou la conjonctivite:

Les nouvelles souches du nouveau coronavirus en Inde sont connues pour infecter la conjonctive. Contrairement à la conjonctivite normale, qui affecte généralement les deux yeux, la conjonctivite associée au Covid-19 est observée principalement dans un seul œil. Elle peut s'accompagner d'une irritation oculaire constante et d'une sensibilité à la lumière.

Bouche sèche ou pas assez de salive:

La sécheresse de la bouche est maintenant un symptôme courant et initial du Covid-19. Étant donné que la cavité buccale (bouche) est un point d'entrée potentiel pour le nouveau coronavirus, elle peut attaquer les tissus et le mucus tapissant la cavité buccale, entraînant une diminution de la production de salive et donc une sécheresse de la bouche.

En plus de la bouche sèche, d'autres signes sont à surveiller comme la langue sèche, des changements dans la couleur et la texture de la langue, des plaies ou des cloques et des difficultés à manger.

La diarrhée:

La diarrhée est l'un des symptômes les plus répandus observés chez les patients atteints de covid-19. Les études suggèrent que la plupart des personnes touchées par le Covid-19 se sont plaints d'une diarrhée persistante pendant 1 à 14 jours, avec une durée moyenne de 5 jours.

Des éruptions cutanées:

Des études récentes ont mis en évidence les éruptions cutanées comme un nouveau symptôme du Covid-19. Les patients ont signalé des éruptions cutanées sur les mains et les pieds, qui sont généralement appelées éruptions acrales.

Les scientifiques suggèrent que ces éruptions cutanées peuvent se développent suite à la réponse immunitaire du corps après l’infection au virus.

Les contenus liés

Les articles à la une