Plus de résultats
En ce moment
Aid Al-Adha : l’OMS publie un guide des gestes à adopter pour éviter une flambé…
Santé

Aid Al-Adha : l’OMS publie un guide des gestes à adopter pour éviter une flambée des contaminations

2M.ma2M.ma

Le Bureau régional de la Méditerranée Orientale de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) vient de publier un guide des gestes à adopter lors de la célébration de la fête d’Aid Al-Adha pour éviter une flambée des contaminations au Covid-19.

Ce guide publié sur le site de l’OMS énumère, d’abord, les gestes barrières à adopter pour rester en sécurité pendant Aid Al-Adha, il répond à des interrogations liées à l’abattage tout en donnant des conseils sur la transmission de la Covid-19.

 Le document de l’OMS rappelle qu’il faut pratiquer la distanciation physique, opter pour les rencontres virtuelles entre les familles, s’abstenir d’assister à des rassemblements, comme les prières et les célébrations d’Aid.  

Pour optimiser les précautions contre la Covid-19 pendant Aid Al-Adha, le bureau de l’OMS pour la Méditerranée conseille d’organiser les célébrations dans les lieux extérieurs plutôt qu’intérieurs et si l’évènement se déroule à l’intérieur, assurer une ventilation adéquate par des moyens natures ou mécaniques, par exemple, maintenir les fenêtres ouvertes et améliorer l’évacuation de l’air par des composants motorisés.

Sur la question de savoir si « la Covid-19 se transmet de l’homme à l’animal ? Que dois-je faire lors de l’abattage rituel de l’Aid Al Adha ? », l’OMS affirme que « oui. La Covid-19 pourrait se transmettre de l’homme à l’animal », et pour éviter une éventuelle contamination il faut « se procurer les animaux dans le cadre de procédures officielles et fiables et effectuer des contrôles vétérinaires adéquats pour le bétail afin d’atténuer d’autres zoonoses et infections ».  

Ce document intitulé « Messages à l'occasion de l’Aïd al-Adha 2021 dans le contexte de la COVID-19 » entre dans le cadre des campagnes de sensibilisation de l’Organisation mondiale de la Santé pour prévenir contre la pandémie qui a fait au moins 4,053 millions de morts dans le monde depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019.

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une