Plus de résultats
En ce moment
Covid-19 : Webhelp Maroc explique les mesures entreprises en faveur de ses coll…
Entreprises

Covid-19 : Webhelp Maroc explique les mesures entreprises en faveur de ses collaborateurs

2M.ma2M.ma

Face à ce que l'entreprise a qualifié de "diffamation" et de "fake news" la ciblant, Webhelp Maroc a décidé de "prendre la parole" et d'expliquer, dans un communiqué en date du 28 mars, les "actions concrètes et drastiques" menées sur ses sites dans le Royaume pour lutter contre la propagation du Covid-19.

L'acteur en externalisation de la gestion de l'expérience client et des processus métier a d'abord déclaré qu'"à l’heure où la communication rime parfois avec désinformation, il paraît important, voire crucial, à Webhelp, en tant qu’entreprise socialement responsable et employeur de premier plan, de prendre la parole".

En réaffirmant son engagement aux côtés des autorités publiques "face à un immense défi à relever collectivement", l'entreprise a déclaré intervenir aujourd'hui pour ses 10.000 collaborateurs, "lassés par la diffamation et les fake news", et " saluer leur courage". "Grâce à eux, les activités peuvent continuer de fonctionner et ils peuvent maintenir l’emploi sur les régions de Rabat-Kenitra-Salé, Fès-Meknès et Agadir-Marrakech", peut-on lire dans le communiqué. 

Santé et sécurité sur les sites 

Cité dans le communiqué, Redouane Mabchour, directeur général de Webhelp Maroc, a précisé qu'un plan de prévention et d'accompagnement des salariés a été mis en place "avant même le décret stipulant l'état d'urgence sanitaire" sur l'ensemble du territoire national.

Ainsi, un ensemble d'action "drastiques et concrètes" ont été actées, selon le communiqué qui cite la mise en congé prioritaire des personnes les plus fragiles et des parents isolés, la communication massive sur l’application des gestes barrières, la mise à disposition de gels hydro alcooliques, ​​​​​​​la distanciation entre les postes de production, ​​​​​​​le nettoyage des stations de travail et des zones sensibles toutes les heures (poignées de portes, interrupteurs..), la ​​​​​​​fermeture des ascenseurs hormis pour les personnes à mobilité réduite, la ​​​​​​​désinfection des bâtiments tous les soirs et des navettes avant et après chaque trajet, le ​​​​​​​transport privé pour tous jusqu’à domicile avec remplissage des navettes réduit à 50% et la ​​​​​​​fermeture de tous les espaces communs : cafétérias, crèches, salles de prières et de pause.

"Les contrôles sanitaires fréquemment effectués par les autorités pour vérifier la conformité des installations et du dispositif Webhelp Maroc attestent de ces propos", affirme l'entreprise. 

Travail à distance 

Webhelp Maroc admet que "chaque entreprise peut contribuer à lutter contre la diffusion du virus en ayant recours au télétravail". C'est ainsi que, selon le communiqué, "plus de 2000 collaborateurs sont déjà en télétravail, et l'entreprise continuera dans ce sens pour tous les projets pour lesquels c’est faisable".

L'opérateur explique en effet que le travail à distance "ne peut malheureusement pas répondre à 100% de l'activité", surtout pour ce qui est des problématiques juridiques, techniques, et de traitement de data confidentielle.

"Cette nouvelle donne a conduit à réinventer ses modes de fonctionnement, tout en étant très attentifs à garder le lien avec tous ceux qui sont chez eux", conclut le communiqué. 

Les contenus liés

Les articles à la une