Plus de résultats
En ce moment
Quelles sont les personnes qui ne peuvent pas recevoir de vaccin ? Quelle alter…
Covid-19

Quelles sont les personnes qui ne peuvent pas recevoir de vaccin ? Quelle alternative au pass vaccinal?

S.AS.A
Modifié le

A partir d'aujourd'hui, le « pass vaccinal » sera obligatoire pour se déplacer entre les préfectures et les provinces, à travers les moyens de transport privés ou publics et pour accéder à plusieurs espaces et établissements. Toutefois, il existe certaines catégories de personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner, qui sont-elles donc ? Comment le justifieront elles?

Selon Dr. Taieb Hamdi, médecine et chercheur en politiques et systèmes de santé, pour dire qu’une personne ne peut pas se faire vacciner, elle doit répondre à certains critères bien définis. Les deux contre-indications sont deux formes graves d’allergies, à savoir le choc anaphylactique et l’œdème de Quincke qui sont toutes les deux des réactions allergiques rapides et violentes.

« Généralement ces personnes sont toujours munies d’une injection appelée l’adrénaline et sont rares au Maroc », poursuit Dr.Hamdi.

Par ailleurs, il existe également les personnes allergiques aux composantes du vaccin lui même, et là aussi, il s’agit de cas rares.

A part les catégories précitées, toutes les personnes sont éligibles et ne peuvent avoir que des contre indications temporaires (fièvres, chimiothérapie…).

A noter que des centres vont ouvrir leurs portes au niveau des CHU et ce dans les différentes provinces pour inoculer les doses de vaccin aux personnes avec des antécédents allergiques en la présence d’un médecin sur place pour les éventuelles complications.

Aussi des certificats vont être délivrés de la part des autorités compétentes aux personnes qui ne peuvent pas se faire vacciner, souligne à 2M.ma Pr. My Said Afif, membre du Comité technique et scientifique anti covid-19.

Dans ce sens, Pr Said Afif tient à souligner que les allergies à la pénicilline ne peuvent en aucun cas être une contre indication à la vaccination, conformément à une circulaire du Ministère de tutelle.

A noter qu'il est nécessaire de recevoir une troisième dose 6 mois après la deuxième pour que le Pass vaccinal reste valable, selon le ministre de tutelle, Khalid Ait Taleb. 

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une