Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: l'UE ne prolongera pas le mécanisme d’autorisation des exportations d…
Vaccination anti COVID-19

Covid-19: l'UE ne prolongera pas le mécanisme d’autorisation des exportations de vaccins

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

L'Union européenne (UE) ne prolongera pas le mécanisme de transparence et d'autorisation des exportations de vaccins contre le Covid-19, qui expire le 31 décembre 2021, a annoncé vendredi la Commission européenne.

"Cela signifie qu'à partir du 1er janvier 2022, les producteurs de vaccins ne devront plus demander une autorisation pour exporter des vaccins en dehors de l'Union", précise la Commission dans un communiqué, notant que la transparence des exportations continuera à être assurée au moyen d'un mécanisme de suivi qui fournira à l’exécutif européen des données actualisées sur les exportations de vaccins.

Le nouveau mécanisme de surveillance garantira une collecte continue et en temps utile de données sur les exportations de doses de vaccin contre le Covid-19 et sur les substances actives destinées à la production de ces vaccins au niveau de l'entreprise, relève-t-on. Ces données seront recueillies par les autorités douanières des États membres de l'Union.

La décision de ne pas prolonger le mécanisme d’autorisation des exportations de vaccins "s'inscrit dans le cadre plus large des efforts déployés par l'Union en vue de garantir la production la plus large et la plus rapide possible et la distribution équitable de vaccins contre le Covid-19 dont le monde a besoin de toute urgence", ajoute la Commission européenne.

Avec plus de 1,3 milliard de doses exportées jusqu'à présent, soit plus de la moitié de sa production, l'Union européenne est le fournisseur mondial le plus important de vaccins contre le Covid-19, selon la Commission européenne.

Le mécanisme de transparence et d'autorisation des exportations de vaccins contre le Covid-19 avait été mis en place fin janvier par Bruxelles pour sécuriser les approvisionnements de l'UE en vaccins.

L’exécutif européen affirme qu’il continuera à surveiller la situation épidémiologique actuelle afin de prendre les mesures appropriées si nécessaire.
 

Les contenus liés

Les articles à la une