Plus de résultats
En ce moment
Covid-19 : L’OMS lance une Charte pour protéger les soignants
Santé

Covid-19 : L’OMS lance une Charte pour protéger les soignants

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé, récemment, le lancement d'une charte pour aider à mieux protéger les travailleurs de la santé, relevant que la crise sanitaire du nouveau coronavirus a montré le besoin de protéger davantage le personnel soignant.

"La pandémie du Covid-19 nous a rappelé à tous le rôle vital que jouent les agents de santé pour soulager la souffrance et sauver des vies", a déclaré, jeudi, Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l'OMS, dans un communiqué l'occasion de la Journée internationale de la sécurité des patients.

"Aucun pays, hôpital ou clinique ne peut assurer la sécurité de ses patients sans assurer la sécurité de ses agents de santé", a-t-il affirmé, précisant que la Charte de l'OMS sur la sécurité des travailleurs de la santé "est un pas en avant pour garantir que les agents de santé bénéficient de la sécurité de travail, des conditions appropriées, de la formation, de la rémunération et du respect qu'ils méritent".

La pandémie "a également mis en évidence à quel point la protection des agents de santé est essentielle pour garantir un système de santé opérationnel et une société qui fonctionne", précise l'agence onusienne.

Selon les données de l'OMS, sur un certain nombre de pays, le taux d’infection parmi les travailleurs de santé est bien plus important que celui du reste des citoyens. Si ceux-ci constituent moins de 3% de la population dans la plupart d’entre eux, ils rassemblent aussi environ 15% de cas de coronavirus, là où ils oeuvrent mais aussi là où ils habitent.

Outre le danger de la contamination, "ces personnes font face à d'importantes charges de travail et parfois à des stigmatisations de certains individus", regrette l'organisation.

L'OMS insiste aussi sur la protection de ces personnels face aux violences sur le lieu de travail et sur une amélioration du bien-être psychologique.

Le chapitre de la charte insiste sur la nécessite de protéger les personnels soignants des dangers physiques et biologiques, notamment en leur fournissant des équipements de protection suffisants et la formation pour savoir les utiliser.

 

Les contenus liés

Les articles à la une