Plus de résultats
En ce moment
Covid-19: Aucun décès lié au variant Omicron n'a encore été signalé dans le mon…
Vaccination anti COVID-19

Covid-19: Aucun décès lié au variant Omicron n'a encore été signalé dans le monde

2M.ma avec Agences2M.ma avec Agences

Si le nouveau variant semble extrêmement contagieux, un porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Christian Lindmeier, a expliqué vendredi n'avoir reçu "aucune information rapportant des décès liés à Omicron".

De plus en plus de pays faisant des tests pour détecter le nouveau variant, "nous aurons plus de cas, plus d'informations, et - bien que j'espère que non - possiblement des morts", a-t-il souligné.

Au total, Omicron a été détecté dans 38 pays et le variant est désormais répandu dans les six régions de l'OMS, a indiqué la responsable technique de l'organisation pour le Covid-19, Maria Van Kerkhove, lors d'un point presse.

L'OMS juge "probable" que le variant se répande au niveau mondial d'autant que, selon une étude sud-africaine, le risque d'attraper une nouvelle fois le Covid-19 est trois fois plus important avec Omicron qu'avec les variants Beta et Delta.

En Afrique du Sud, le nouveau variant est déjà dominant et les autorités sanitaires ont signalé un pic de contaminations chez les enfants, sans qu'on sache pour le moment s'il est lié à Omicron.

Jamais un variant du Covid-19 n'avait provoqué une telle panique depuis l'émergence de Delta, actuellement dominant et déjà très contagieux. Partout dans le monde, les annonces de mesures radicales et de restrictions des déplacements se multiplient.

Après l'Autriche, l'Allemagne s'oriente vers la vaccination obligatoire, une loi en ce sens devant être examinée par le Parlement d'ici la fin de l'année.

Le gouvernement irlandais a lui annoncé vendredi soir de nouvelles restrictions, dont la fermeture des discothèques du 7 décembre au 9 janvier tandis que la Grèce a raccourci les délais pour obtenir une troisième dose.

La Suisse va supprimer samedi la quarantaine obligatoire à l'entrée du pays pour les vaccinés, mais va durcir les exigences de tests.
 

Les contenus liés

Les articles à la une