Plus de résultats
En ce moment
Cérémonie en l'honneur des champions paralympiques sacrés à Tokyo
Jeux Paralympiques

Cérémonie en l'honneur des champions paralympiques sacrés à Tokyo

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

Une cérémonie en l'honneur des sportifs marocains sacrés aux Jeux Paralympiques de Tokyo s’est tenue, jeudi, à Rabat, en présence notamment du ministre de l'Education nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, et du président de la Fédération royale marocaine des sports pour personnes en situation de handicap (FRMSPSH), Hamid El Aouni.

Le Maroc avait décroché 4 médailles d’or grâce à Kamal Chentouf, Abdeslam Hili, Zakaria Derhem et Ayoub Sadni, autant d’argent par Fouzia Ksioui, Yousra Karim, Mohamed Amguoun et Azeddine Nouiri et 3 autres de bronze glanées par Hayat El Garaa, Saïda Amoudi et l’équipe nationale de cécifoot.

A cette occasion M. Benmoussa a salué la participation remarquable des athlètes marocains à cette grand-messe internationale, relevant que ces performances et les progrès réalisés dans ces disciplines reflètent l'attention particulière portée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'amélioration des conditions des personnes en situation de handicap.

 

 


"Le sport paralympique promet un bel avenir au Maroc", a-t-il affirmé, notant que l'encouragement des disciplines paralympiques offrira une importante valeur ajoutée au sport national et au mouvement olympique dans son ensemble.
Le ministère s'emploie à tisser les liens entre le sport et l’école, à travers notamment la formation des cadres pédagogiques et la promotion des compétitions sportives scolaires, a-t-il dit.

 

 


Pour sa part, M. El Aouni s'est félicité de la décision des autorités publiques de consacrer des primes de même valeur aux athlètes médaillés aussi bien aux Jeux Olympiques qu'aux Jeux Paralympiques, rappelant que le Royaume enregistre des résultats probants dans ces disciplines depuis sa première participation en 1988.

Dans une déclaration, le champion Zakaria Derhem a exprimé sa grande fierté d'avoir décroché le titre olympique au lancer de poids, un exploit qu'il a dédié à Sa Majesté le Roi Mohammed VI et au staff technique qui a veillé à réunir les meilleures conditions de préparation à ce rendez-vous.

De son côté, Yousra Karim a déclaré que malgré la conjoncture exceptionnelle liée à la Covid-19 et les difficultés rencontrées, la volonté et l’ambition inébranlables des champions marocains leur ont permis de monter sur le podium et d'obtenir des victoires retentissantes.

Une délégation marocaine de 38 athlètes, la plus importante jamais vue, a pris part à la 16è édition des Jeux paralympiques, qui vont s'avérer les plus prolifiques des participations nationales, largement devant celles de 2008 et 2016 avec 7 médailles seulement.

Il s'agit de la 9ème participation marocaine à ces Jeux, après les éditions de Séoul-1988, Barcelone-1992, Atlanta-1996, Sydney-2000, Athènes-2004, Pékin-2008, Londres-2012 et Rio-2016.


 

Les contenus liés

Les articles à la une