Plus de résultats
En ce moment
Campagne de dépistage de la tuberculose: 5.358 pensionnaires bénéficiaires (DGA…
Santé

Campagne de dépistage de la tuberculose: 5.358 pensionnaires bénéficiaires (DGAPR)

2M.ma avec Map2M.ma avec Map

Un total de 5.358 pensionnaires, dont 178 femmes et 482 mineurs, ont bénéficié d'une campagne médicale de dépistage de la tuberculose, organisée par la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) aux prisons El Arjat 1 et El Arjat 2.

Initiée à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose sous le signe "il est temps de mettre fin à la tuberculose", avec le soutien de l'Office des Nations-Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC), cette campagne bénéficiera également aux cas suspects qui profiteront des radiographies sur place par les unités radiologiques mobiles relevant de la DGAPR, avant la confirmation bactériologique au niveau du laboratoire d'analyses microscopiques de la tuberculose à la prison locale El Arjat 2.

A cette occasion, le chef de la division des soins de santé au sein de la DGAPR, Taoufik Abtal, a indiqué que cette campagne vise la sensibilisation et le dépistage de la tuberculose dans les prisons d'El Arjat 1 et El Arjat 2, avant d'englober l'ensemble des établissements pénitentiaires durant 2021, rappelant que cette maladie existe toujours, ce qui requiert une conjugaison d'efforts pour la combattre.

La DGAPR a mobilisé tous ses staffs médicaux et mis en place l'ensemble des moyens logistiques pour réussir cette campagne, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP, notant que ceci a été fait dans le respect strict des mesures de prévention en vigueur pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

La situation sanitaire relative à la tuberculose dans les établissements pénitentiaires est "maîtrisable" grâce aux contrôles continus, surtout au profit des nouveaux pensionnaires, a expliqué M. Abtal.

Il a fait savoir que le Maroc, qui enregistre annuellement entre 27.000 et 30.000 nouveaux cas de tuberculose, envisage de mettre fin à cette maladie dans l'horizon de 2030, soulignant que pour atteindre cet objectif, la DGAPR a mis en place 17 laboratoires de dépistage aux côtés des deux unités qu'elle possède.

Les cas positifs sont pris en charge gratuitement et mis en isolation dans une chambre individuelle, dans laquelle ils sont soumis à un contrôle imminent jusqu'à leur rétablissement, a poursuivi le responsable.

De son côté, le directeur de la prison locale de Salé, Abbas Srhilfi, a mis la lumière sur les efforts importants de la DGAPR dans la lutte contre la tuberculose, notamment au sein des établissements pénitentiaires, à travers le diagnostic précoce, notant que cette campagne qui bénéficiera à tous les pensionnaires est le couronnement des ces efforts.

Il a également fait savoir que cette campagne concerne le dépistage du SIDA, ajoutant qu'une telle initiative est le début d'une série de campagnes qui portera sur d'autres spécialités.

Plusieurs pensionnaires de la prison El Arjat 1, dont des Africains, ont, de leur part, salué cette initiative qui leur permet de bénéficier gratuitement des services médiaux. Cette campagne est organisée du 25 au 26 mars et du 08 au 09 avril 2021.

 

Les contenus liés

Les articles à la une