Plus de résultats
En ce moment
Bourse : Le chiffre d'affaires global des sociétés cotées en hausse de 1,3% au …
Bourse

Bourse : Le chiffre d'affaires global des sociétés cotées en hausse de 1,3% au premier trimestre (BKR)

2M.ma2M.ma

Le chiffre d'affaires global des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca s'est établi à 61,8 milliards de dirhams (MMDH) au premier trimestre de 2021, en hausse de 1,3% par rapport à la même période de l'année précédente, indique BMCE Capital Research (BKR) dans une récente publication.

Cette performance est portée, principalement, par la bonne tenue de l'activité des financières ayant absorbé le léger retrait des revenus des industriels, poursuit BKR.

Toujours impactée par les effets de la crise sanitaire, la cote industrielle affiche des revenus en léger repli de 0,9% à 38,2 MMDH, précise BKR, expliquant cette baisse par la dégradation des ventes des opérateurs agroalimentaires (-6,8% à 5,4 MMDH) et de la distribution alimentaire (-10%) imputable au double effet du maintien des restrictions sanitaires impactant les cafés, hôtels et restaurant et la non récurrence du sur-stockage ayant induit des volumes de vente exceptionnels au cours des premières semaines du confinement en 2020.

Il s'agit également de la contraction des revenus de Maroc Telecom (-4,2% à 8,9 MMDH) plombés par le segment Mobile au Maroc, notamment en raison de l’intensification de la concurrence particulièrement sur le segment Data prépayé, de l'impact de la diminution des terminaisons d’appel sur le revenu des services entrants et de l’effondrement des revenus Roaming et international en raison des restrictions drastiques des déplacements.

Hors Maroc Telecom et opérateurs d'agroalimentaire et de distribution alimentaire, le CA des industries aurait progressé de 3,6%, estime BKR.

Par ailleurs, les sociétés financières ont vu leur produit net bancaire (BNP) grimper de 6,4% à 16,8 MMDH, suite à la forte progression de 91% du résultat sur opérations de marché, tirée notamment par BCP (+794 millions de dirhams MDH), Attijariwafa Bank (+220 MDH) et Bank Of Africa (+208 MDH) en raison d'un contexte des marchés financiers davantage favorable au T1-2021.

La hausse du PNB des financières s'explique également par la bonne tenue de la marge d’intérêts (+2,1% à 11,2 MMDH), portée principalement par Attijariwafa Bank, ajoute BKR, notant qu'en revanche, la marge sur commissions a reculé de 2% à 3 MMDH, suite notamment à la diminution des flux en agence comparativement au T1-2020 et à celle des commissions de change manuel sous l’effet de la fermeture des frontières.

En outre, le CA du secteur Assurance et Courtage a progressé de 1,9% à 6,8 MMDH et ce, tenant compte de la bonne orientation de l'activité Vie (+4,7% à 1,9 MMDH) constatée chez l'ensemble des opérateurs cotées, particulièrement pour Atlantasanad (+48 MDH), fait observer la note, expliquant cette situation par l’agressivité commerciale du nouvel ensemble.

Le secteur a connu, également, une légère progression de +0,8% de la Branche Non-Vie à 4,8 MMDH intégrant un recul de 5,3% de cette activité chez Wafa Assurance, en raison des répercussions du ralentissement économique lié à la crise sanitaire.

Par plus gros contributeurs, les Financières ont drainé 27,3% des revenus au 1er trimestre 2021, suivies par Maroc Telecom avec 14,4%, les assurances avec 11%, les valeurs agroalimentaires avec 8,8%, les opérateurs gaziers avec 7,2% et les spécialistes des matériaux de construction avec 7,1%.

En séquentiel, les revenus de la cote Boursière se sont bonifiés de 2,5% à 61,8 MMDH comparativement au T4-2020, portés par les bonnes performances commerciales des Assurances (+58,4%), celles des opérateurs gaziers (+20,2%) et, dans une moindre mesure, celles des Bancaires (+2,4%).

 

 

Les contenus liés

Les articles à la une