Plus de résultats
En ce moment
Botola Pro D1 : Comme promis, le Raja ne s'est pas présenté au stade El Abdi d'…
Football

Botola Pro D1 : Comme promis, le Raja ne s'est pas présenté au stade El Abdi d'El Jadida

Chose promise, chose due. Fidèle à la décision de son comité directeur annoncée le 6 janvier, l'équipe du Raja de Casablanca ne s'est pas manifestée à la rencontre qui devait l'opposer, ce mardi 7 janvier au stade El Abdi, à son hôte le Difaâ Hassani d'El jadida (DHJ), pour le compte d'un match reporté de la 9e journée de la Botola Pro D1. 

C'est ainsi qu'après l'écoulement du temps réglementaire imparti à l'attente de l'équipe adverse, et l'entrée des joueurs du DHJ pour s'échauffer sur le terrain, l'arbitre central a décidé de déclarer le Raja forfait pour ce match, conformément à la réglementation en vigueur.

Selon les déclarations de Salaheddine Moktarid, porte-parole du DHJ, la réunion technique habituelle d'avant-match a eu lieu en l'absence de responsables du Raja. Le club casablancais était représenté par son porteur de bagages, lequel a fait part à l'assistance de la décision du comité directeur des verts.

"Nous respectons le Raja, mais pour notre part, nous nous considérons également dans notre droit. Nous nous sommes préparés à ce match, et nous nous attendions à jouer contre le Raja à tout moment. Comme vous le voyez, l'équipe adverse ne s'est toujours pas manifestée. Somme toute, nous respecterons toute décision qui émane des institutions en charge du football national", a déclaré Moktarid dans des propos accordés à la chaîne sportive Arryadia, laquelle devait retransmettre ce match DHJ-RCA.

Le porte-parole du DHJ a également rappelé que la FRMF avait communiqué avec les clubs autour de l'impossibilité du report de certaines échéances et des contraintes de programmation, et que toutes les équipes, le Raja inclus, avaient signé un PV dans ce sens. 

L'administration du Raja avait, pour sa part, émis dans la soirée du lundi 6 janvier un communiqué annonçant "l'impossibilité" de jouer ce match. Plus tard dans la nuit, la réponse de la FRMF a pris la forme d'un communiqué désignant le comité arbitral du match.

 

Les contenus liés

Les articles à la une